'L'iPhone envoie son historique d'appels à Apple'

18/11/16 à 13:13 - Mise à jour à 13:13

Les iPhone sur lesquels le service de synchronisation et de stockage iCloud d'Apple est paramétré, transfèrent leur historique d'appels complet aux serveurs de l'entreprise. Voilà ce qu'a découvert le chercheur en sécurité russe Elcomsoft, selon The Intercept. L'iPhone ne mentionne pas l'envoi de ces données.

'L'iPhone envoie son historique d'appels à Apple'

iPhone 6S © REUTERS

Les historiques transférés contiennent des informations sur toutes les communications sortantes et entrantes, y compris les numéros de téléphone, l'heure et la durée des communications. La liste reprend même les appels manqués et transférés. Selon Elcomsoft, Apple stockerait ces données durant quatre mois maximum dans iCloud, ce qui est nettement plus long que la durée de stockage des données par les fournisseurs télécoms.

FaceTime aussi

Outre les communications classiques, les données des conversations FaceTime seraient également stockées. Selon Elcomsoft, tel est le cas depuis iOS 8.2 déjà. Cette version du système d'exploitation mobile d'Apple est sortie en mars de l'année dernière. Depuis iOS 10, les appels entrants manqués seraient aussi stockés via certains autres services.

Intentionnellement

Apple reconnait que les données téléphoniques sont listées, mais de manière intentionnelle. 'Nous proposons à nos clients la synchronisation de leurs données d'appels, afin qu'ils puissent rappeler à partir de n'importe quel appareil'', a expliqué une porte-parole de l'entreprise dans un courriel. Et d'ajouter que ces données sont sécurisées par un mot de passe.

iMessage

The Intercept avait découvert en septembre déjà qu'Apple stockait dans iCloud tous les messages iMessage envoyés par les utilisateurs. Ces deux types de données peuvent être sollicités par la Justice auprès d'Apple, mais tout bien aussi tomber entre les mains de personnes mal intentionnées en cas de piratage.

(ANP/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires