L'Inde compte le plus grand nombre de morts suite à des selfies

16/02/16 à 09:52 - Mise à jour à 09:51

Nulle part au monde, il n'y a autant de décès à cause de selfies qu'en Inde. C'est dû notamment au fait que beaucoup de gens n'ont pas appris à nager.

L'Inde compte le plus grand nombre de morts suite à des selfies

Selfies périlleux © YouTube

Sur base de messages internet, l'entreprise de données Priceonomics a découvert que ces deux dernières années, 49 personnes sont à coup sûr décédées, alors qu'elles tentaient de prendre une photo d'elles-mêmes. Le nombre de décès est de loin le plus élevé en Inde, qui avec ses 19 décès dus à des selfies, vient bien avant la Russie (7) et les Etats-Unis (5). L'année dernière, l'Inde représentait déjà la moitié de ce type de décès dans le monde.

Selon Priceonomics, les causes en sont non seulement le grand nombre d'habitants de ce pays - la Chine, un pays avec un nombre d'habitants similaire, n'a pourtant recensé qu'un seul décès dû à un selfie depuis 2014. Mais le grand nombre de morts en Inde est aussi dû à la noyade: chaque année, 86.000 Indiens se noient, soit un cinquième du nombre de décès dus à des noyages dans le monde. Nombreux sont ceux qui ne disposent pas des moyens pour apprendre à nager, et nombre de voies fluviales indiennes sont très dangereuses.

Des trains arrivant à toute vitesse

Partout dans le monde, les gens prennent parfois des risques insensés pour se tirer le portrait. Ils posent à proximité de bêtes sauvage, grimpent sur des rochers ou de hauts bâtiments, posent près de précipices ou se tiennent sur des voies de chemin de fer, alors qu'un train arrive à toute vitesse.

Les trois plus importantes causes de mortalité ces deux dernières années, selon Priceonomics, ont été des chutes d'une grande hauteur (16 morts), la noyade (14) et des accidents de train (8).

Ce sont surtout les jeunes qui se tuent de cette manière. L'âge moyen des victimes du selfie est 21 ans. Trois quarts des victimes sont des hommes.

En Europe, la plupart de ces décès ont été enregistrés en Espagne (4). Les autres pays européens, où Priceonomics a trouvé des avis de décès dus à des selfies, ont été le Portugal (2), la Roumanie (1) et l'Italie (1).

(IPS)

En savoir plus sur:

Nos partenaires