L'ex-patron de Google empoche 101 millions de dollars

23/04/12 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

La passation de pouvoir chez Google n'a pas plongé Eric Schmidt dans le besoin. L'ex-directeur du groupe internet a en effet touché l'année dernière pas moins de 101 millions de dollars (quelque 77 millions d'euros).

L'ex-patron de Google empoche 101 millions de dollars

La passation de pouvoir chez Google n'a pas plongé Eric Schmidt dans le besoin. L'ex-directeur du groupe internet a en effet touché l'année dernière pas moins de 101 millions de dollars (quelque 77 millions d'euros).

En 2010, Schmidt gagnait encore 313.219 dollars, alors que l'année précédente, il avait dû se contenter de 245.322 dollars. En sa qualité de président du conseil d'administration, il représentait et contrôlait l'entreprise.

La forte augmentation de salaire dont il a bénéficié en 2011 est la conséquence de l'encaissement d'options d'action. Ce paquet de 100 millions de dollars lui a été offert, avant qu'il ne transmette le témoin au co-fondateur Larry Page. Il peut être considéré comme une espèce de reconnaissance pour son mérite d'avoir fait grimper l'entreprise jusqu'à devenir le numéro un du marché des moteurs de recherche internet. Son salaire symbolique d'1 dollar fut converti l'année dernière en une rétribution de 937.500 dollars, majorée d'indemnités d'un montant de 263.682 dollars.

Schmidt a dirigé Google pendant 10 ans: de 2001 à 2011. Le co-fondateur de l'entreprise, Larry Page, se concentrait à l'époque sur de nouveaux développements technologiques, mais a entre-temps repris les rênes du groupe. Page reçoit à cette fin encore et toujours 1 dollar de salaire symbolique.

Aucun des ex-condisciples ne doit en fait plus travailler pour vivre. Les trois fondateurs de l'entreprise, y compris Sergej Brin, contrôlent en effet encore et toujours d'importantes parts en actions dans Google et figurent ainsi sur la liste des personnes les plus riches au monde: Page et Brin pèsent chacun 18,7 milliards de dollars, et Schmidt encore quelque 6,9 milliards.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires