Journée d'action européenne à propos des licenciements chez HP-EDS

10/11/08 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Les syndicats de HP et d'EDS organiseront le 13 novembre une journée d'action européenne contre l'annonce fait par HP de supprimer 9.330 emplois en Europe, surtout au sein de l'entreprise rachetée, EDS.

Les syndicats de HP et d'EDS organiseront le 13 novembre une journée d'action européenne contre l'annonce fait par HP de supprimer 9.330 emplois en Europe, surtout au sein de l'entreprise rachetée, EDS.

Dans de nombreux pays, y compris en Belgique, des actions seront organisées ce jour-là. En Belgique, 300 emplois sont sur la sellette chez EDS à Malines et 24 chez HP à Diegem. Grâce à cette action, qui est soutenue par les syndicats européens EMF (syndicat européen du métal) et UNI-Europe, ceux-ci entendent inviter la direction à développer des solutions alternatives, afin d'épargner autant d'emplois que possible et qu'un avenir durable soit assuré pour les deux entreprises. Les syndicats exigent aussi un plan détaillé de remise au travail et de formation alternée pour tous ceux qui perdent leur travail.

"Par cette action, nous souhaitons en arriver également à des négociations à l'échelle européenne à propos de ces licenciements. Il arrive en effet souvent que des emplois soient transférés d'un pays dans un autre. Ce débat au plan national n'a pas de sens", selon le secrétaire de la CNE, Koen Dries.

Tant à Malines qu'à Diegem, les négociations à propos de la restructuration ont déjà débuté. A Diegem, les syndicats sont convaincus que bien plus d'emplois seront perdus que les 24 annoncés.

Source: Belga

Nos partenaires