Jan Vorstermans en quête d'un nouveaux fonds technologique

18/09/14 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Datanews

L'ex-directeur d'exploitation de Telenet, Jan Vorstermans, recherche 25 millions d'euros pour constituer un nouveau fonds technologique.

Jan Vorstermans en quête d'un nouveaux fonds technologique

L'ex-directeur d'exploitation de Telenet, Jan Vorstermans, recherche 25 millions d'euros pour constituer un nouveau fonds technologique.

Vorstermans avait l'année dernière déjà tenu sur les fonts baptismaux le véhicule d'investissement Qunova, avec lequel il aide et coache de jeunes entreprises et entrepreneurs. Qunova a entre-temps investi dans six startups, dont Skelia (outsourcing), Moovly (animation) et Kinetura (design).

"Mais en tant que 'business angel', je suis conscient d'être limité, à la fois en moyens et sur le plan du nombre d'entreprises que je peux aider", explique-t-il au journal De Tijd. Voilà pourquoi l'investisseur souhaite bientôt mettre en oeuvre un nouveau fonds technologique baptisé Venturewise et chapeauté par Qunova.

"Conjointement avec mon partenaire Brendan Grunewald et avec un tiers, nous recherchons du capital externe", déclare-t-il. "Nous allons nous tourner dans ce but vers des personnes d'ici, mais aussi vers des gens intéressés à New York et dans la Silicon Valley. L'objectif est d'investir uniquement dans les starters précoces."

Vorstermans a été du reste aussi à la base de Volta Ventures, un nouveau fonds de capital-risque prêt à pourvoir en capital des entreprises internet et software prometteuses se trouvant encore à un stade précoce. Les 40 millions d'euros à collecter pour Volta sont quasiment réunis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires