Intel foudroie la barrière de la vitesse I/O

25/02/11 à 11:40 - Mise à jour à 11:40

Source: Datanews

La nouvelle technologie 'Thunderbolt' d'Intel combine le trafic de l'image et des données sur le même câble à 40 Gbit/s

Intel foudroie la barrière de la vitesse I/O

La nouvelle technologie 'Thunderbolt' d'Intel combine le trafic de l'image et des données sur le même câble à 40 Gbit/s.

Après en avoir procédé à une première démonstration en tant que 'Light Peak' lors d'IDF 2009, Intel a à présent effectué le lancement commercial de sa nouvelle technologie I/O Thunderbolt. Via un même connecteur et un même câble, des flux de médias (vidéo, audio) et de données peuvent désormais être transférés en même temps jusqu'à 7 appareils. Il peut s'agir tant d'écrans à haute résolution/3D que de systèmes de stockage rapides/à haute capacité. Contrairement à la démo effectuée en 2009, Thunderbolt exploite dans cette première version un câble électrique en cuivre d'une longueur maximale de 3 mètres. Le contrôleur supporte deux canaux par port, à 10 Gbit/s dans les deux directions par canal, ce qui représente conjointement un débit simultané de 40 Gbit. L'architecture de transport sous-jacente assure le traitement des deux protocoles, PCI Express (pour les données) et DisplayPort (pour les écrans).

La technologie I/O a été créée expressément pour répondre aux besoins des créatifs du multimédia (vidéo, audio), avec notamment un dispositif de synchronisation temporelle. En outre, Intel cible aussi le marché du stockage et des BU de grands fichiers de données (un film HD complet peut être transféré en moins de 30 secondes), outre la connexion de sous-systèmes de postes de travail sur des ordinateurs standard.

Le jour même de l'annonce d'Intel, Apple - qui a collaboré avec Intel à Thunderbolt (la démo de 2009 se faisait sur un système sous OSX) - sortait son nouveau Macbook Pro avec la nouvelle interface Thunderbolt. Parmi d'autres entreprises qui présentent des produits Thunderbolt, citons Avid (traitement vidéo) et Western Digital (unités de disque dur), avec en outre aussi des promesses faites par des sociétés comme Apogee et LaCie.

Intel qualifie Thunderbolt de technologie 'transformationnelle', qui réagit aux nouveaux besoins des médias audiovisuels et du stockage des fichiers en général. Ce faisant, le système ne peut être un goulot d'étranglement, si les processeurs dans le système même peuvent traiter toujours plus rapidement de vastes ensembles de données. A terme, l'on attend encore une version pour câble optique, qui permettra d'augmenter la longueur des câbles. Un connecteur optique semble du reste aujourd'hui encore ne pas pouvoir être proposé à un prix suffisamment intéressant. En outre, Intel n'a pas révélé non plus si elle envisageait de faire de Thunderbolt un standard officiel.

En savoir plus sur:

Nos partenaires