Indi devient le premier réseau à 'scission fonctionnelle'

28/11/07 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Les intercommunales pures Integan, PBE et Infrax (Interelectra et WVEM) vendent toutes leurs services et clientèles à Telenet. Elles demeureront cependant propriétaires de leur réseau câblé et continueront à en prendre elles-mêmes en charge les investissements, la gestion et les connexions techniques. Voilà qui en fait le premier réseau à 'scission fonctionnelle', tel que le Commission européenne souhaiterait en voir partout.

Les intercommunales pures Integan, PBE et Infrax (Interelectra et WVEM) vendent toutes leurs services et clientèles à Telenet. Elles demeureront cependant propriétaires de leur réseau câblé et continueront à en prendre elles-mêmes en charge les investissements, la gestion et les connexions techniques. Voilà qui en fait le premier réseau à 'scission fonctionnelle', tel que le Commission européenne souhaiterait en voir partout.

"Une comparaison avec le secteur énergétique s'impose. Nous sommes le gestionnaire du réseau, alors que Telenet s'occupera du commerce", déclare le porte-parole d'Indi, Eddy Beyltjens. Il n'a pas souhaité répondre à la question de savoir si l'accord prévoit que Telenet sera le seul fournisseur commercial sur le réseau Indi.

Mais comme la gestion et l'exploitation du réseau (Indi) seront à présent séparées des services (Telenet), Indi devient le premier réseau en Belgique caractérisé par une scission fonctionnelle bien réelle.

Ce concept d'une infrastructure de réseau 'neutre' sur laquelle les fournisseurs de services se concurrencent, gagne du terrain. Il a été introduit en Grande-Bretagne dès 2005, et la Commissaire européenne Viviane Reding a récemment repris le modèle dans son nouvel ensemble de solutions possibles en vue de lutter contre le manque de concurrence dans les services de communication électroniques.

Nos partenaires