Inauguration du premier centre de contrôle pour Galileo

09/09/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le premier centre de contrôle pour le projet de navigation européen Galileo vient de s'ouvrir en Allemagne. T-Systems sera le fournisseur ICT de service.

Le premier centre de contrôle pour le projet de navigation européen Galileo vient de s'ouvrir en Allemagne. T-Systems sera le fournisseur ICT de service.

C'est à Oberpfaffenhofen que le 'Deutsche Zentrum für Luft- und Raumfahrt' a inauguré le premier centre de contrôle pour Galileo. Un deuxième centre de contrôle est prévu à Fucino en Italie. Les deux centres contrôleront un réseau de 35 stations de base disséminées dans le monde entier, en plus des 30 satellites tournant en orbite autour de la Terre.

Une grande partie de l'infrastructure ICT du centre de contrôle allemand a été fournie - selon un communiqué de presse - par le fournisseur T-Systems, filiale de Deutsche Telekom. T-Systems s'est chargée en fait du LAN et des postes de travail du personnel. L'entreprise gère aussi les systèmes téléphoniques et les ordinateurs du centre de contrôle. En outre, T-Systems a fourni des systèmes de maintenance et logistique, en vue de faciliter notamment la gestion des pièces de réserve et de rechange.

Galileo devrait être opérationnel en 2013.

Nos partenaires