IBM sur le point de vendre des usines de fabrication de processeurs

07/07/14 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Datanews

IBM vendra sans doute prochainement des usines de fabrication processeurs à Globalfoundries, la fin d'une époque.

IBM sur le point de vendre des usines de fabrication de processeurs

Auparavant, les fabricants d'ordinateurs se chargeaient eux-mêmes de la production de tous les composants de leurs systèmes, y compris les processeurs. Depuis l'époque du microprocesseur, ce modèle d'intégration verticale a rapidement disparu, IBM restant aujourd'hui l'un des derniers représentants de cette approche. Les coûts d'investissements croissants dans de telles "chip foundries" - usines de fabrication de processeurs - et la réduction des chiffres d'affaires compliquent la tâche des spécialistes, même pour une entreprise comme IBM.

Usines de processeurs à vendre

Au début de cette année, IBM avait lancé des négociations pour la reprise de ses usines de fabrication processeurs avec une série d'entreprises, notamment Intel et le taïwanais TMSC. Entre-temps, ces deux entreprises ont renoncé, sans doute parce qu'elles proposaient moins que ce que IBM espérait (1 milliard de dollars au lieu de 2 milliards). TMSC avait également souhaité acquérir la division R&D, selon le Wall Street Journal.

Aux dernières nouvelles, c'est la société Globalfoundries qui resterait désormais la mieux placée et le contrat pourrait être conclu prochainement, peut-être même d'ici la fin de la semaine. Cette entreprise est un partenaire de longue date d'IBM et a déjà assuré la production de puces pour cette dernière. Dans ce cadre, IBM envoyait si nécessaire son propre personnel dans les usines de fabrication de processeurs de Globalfoundries. On ne connaît pas encore la portée exacte du contrat (et le prix correspondant) car cela dépend aussi de la capacité de Globalfoundries à reprendre aussi la propriété intellectuelle d'IBM et de conclure ou non un contrat avec IBM comme fournisseur principal.

Fondeur indépendant établi à Santa Clara (Ca.), la société Globalfoundries a été créée en 2009 grâce à la reprise des capacités de production de processeurs d'AMD. Par la suite, elle a aussi racheté des unités de production en Asie et en Europe, en plus de la construction d'une grande unité propre dans l'Etat de New York. Globalfoundries est la propriété des pouvoirs publics de l'Emirat d'Abu Dhabi via une société d'investissement. Globalfoundries produit aussi des processeurs pour AMD, Broadcom, Qualcomm et STMicroelectronics.

Pour IBM, la vente de processeurs constituait une activité en déclin : elle représentait encore 3,8 milliards de dollars en 2006, contre environ 2 milliards en 2013. L'usine de processeurs IBM à East Fishkill (près de Poughkeepsie) serait également concernée par ce contrat. Celle-ci a été créée en 1962, notamment pour la production de processeurs pour mainframes IBM. Du reste, IBM n'abandonnerait pas entièrement de l'activité de la micro-électronique, puisqu'elle prévoit notamment de continuer à développer elle-même des processeurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires