Huit entreprises belges ont déjà gagné à Sotsji

24/01/14 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Source: Datanews

Lors des tout prochains Jeux Olympiques d'hiver à Sotsji, huit entreprises belges verront leurs produits en action, selon le SportsTechnologyClub - une initiative d'Agoria.

Huit entreprises belges ont déjà gagné à Sotsji

Outre les valeurs technologiques sûres des Jeux Olympiques que sont Barco et EVS, six autres entreprises belges ont décroché des contrats sur ce qui est décrit comme "un marché compliqué". Une réalité qui se reflète dans le nombre d'entreprises (huit) contre les 21 qui avaient pu fournir aux Jeux Olympiques d'été (certes plus grands) de Londres. Le résultat obtenu est en tout cas dû aux "contacts précoces", selon Peter Demuynck, directeur international business d'Agoria. "Les premiers contacts ont en effet été établis en 2009 déjà." Une rencontre avait alors été organisée avec le premier ministre de l'époque Poetin et le comité organisationnel. Une approche commune de la part des organisateurs, plutôt qu'une proposition séparée de la part de chaque entreprise, y a aussi contribué favorablement.

En plus de Barco (solutions d'imagerie) et d'EVS (infrastructure vidéo), Automatic Systems (barrières pour l'infrastructure routière et les parkings), Bioracer (fournisseur des équipes olympiques, notamment de l'équipe de bobsleigh belge), Lancer Europe (systèmes de boissons dans l'horeca au sein de la zone olympique), Schéder (éclairage), Stageco (constructions temporaires) et Vergokan (systèmes de support de câbles dans différentes installations olympiques, à l'aéroport et dans l'infrastructure ferroviaire) ont aussi décroché des contrats.

Le SportsTechnologyClub est dès aujourd'hui aussi actif dans l'optique de la Coupe du Monde de football à Rio, le Championnat d'Europe 2016 en France, les Jeux Olympiques d'été de 2016 à Rio, la Coupe du Monde 2018 en Russie et celle de 2022 au Qatar.

En savoir plus sur:

Nos partenaires