HP entend vendre ses activités non rentables

02/01/13 à 14:29 - Mise à jour à 14:29

Source: Datanews

HP a déposé un document auprès du contrôleur financier américain SEC, d'où il ressort que l'entreprise envisage de se débarrasser d'activités qui ne répondent pas à ses objectifs.

HP entend vendre ses activités non rentables

HP a déposé un document auprès du contrôleur financier américain SEC, d'où il ressort que l'entreprise envisage de se débarrasser d'activités qui ne répondent pas à ses objectifs.

Dans le 'Form 10-K' de HP, un rapport annuel contenant un aperçu étoffé des prestations, qu'une société publique doit remettre à la demande de la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine, HP écrit ceci: "Nous continuons d'envisager la vente de composantes et de divisions qui ne nous aident plus à atteindre nos objectifs." Le document 10-K que HP avait fourni fin 2011, ne contenait pas ce genre de passage.

Leo Apotheker, l'ex-CEO de HP, envisagea en 2011 de se défaire de la division PC. La dame qui lui succéda, Meg Whitman, annula ce plan et intégra l'année dernière cette division à celle des imprimantes sous la direction du vice-président Tod Bradley.

Cela fait cinq trimestres consécutifs que HP doit faire face à un chiffre d'affaires en recul. L'entreprise a également effectué quelques rachats malheureux, comme celui de l'éditeur de software britannique Autonomy qui est le plus retentissant. HP a en effet dû amortir 8,8 milliards de dollars sur ce rachat. Plus de 5 milliards de ce montant étaient imputables à de 'sérieuses malversations comptables'. Du document 10-K, il apparaît que le ministère américain de la Justice a entamé une enquête sur les activités d'Autonomy.

Ludo Schildermans

En savoir plus sur:

Nos partenaires