HP dément équiper ses ordinateurs d'un espionniciel

30/11/17 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Datanews

Des utilisateurs de HP se plaignent du fait que depuis la dernière mise à jour, leur ordinateur soit équipé d'un outil qui collecterait des données et réduirait les performances. Le fabricant d'ordinateurs s'en défend.

HP dément équiper ses ordinateurs d'un espionniciel

. © .

Le tumulte porte sur une mise à jour envoyée mi-novembre via Windows Update. Selon Computerworld, le programme 'HP Touchpoint Analytics Service' aurait alors été installé et utilisé en continu. L'outil même collecterait certains paramètres de l'ordinateur sur lequel il tourne.

D'après le site, l'outil en question a été installé sans autorisation, et des utilisateurs auraient signalé sur plusieurs forums, dont celui réservé aux utilisateurs de HP, que l'outil tournerait en permanence sur leur ordinateur et le ralentirait dans certains cas.

HP a entre-temps réagi et s'est confié à Engadget. Selon le fabricant d'ordinateurs, HP Touchpoint Analytics serait fourni d'origine depuis 2014 déjà en tant que composant de HP Support Assistant. L'outil collecte en effet des données diagnostiques relatives au hardware et a récemment fait l'objet d'une mise à jour, mais HP insiste sur le fait que ces données ne sont partagées qu'avec l'autorisation explicite de l'utilisateur.

Quant à savoir si la mise jour impacte réellement les performances des ordinateurs, la réponse reste floue. Mais si cette situation vous préoccupe, surfez sur Ghacks.net, où vous trouverez un descriptif vous permettant de supprimer vous-même ledit outil.

Nos partenaires