Gores, propriétaire de RealDolmen, lorgne Agfa-Gevaert

07/05/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Le groupe américain d'investissements Gores, propriétaire de la société fusionnée IT RealDolmen, affiche de l'intérêt pour le groupe d'imagerie Agfa-Gevaert. Voilà ce que déclare Ashley Abdo, président de RealDolmen et responsable chez Gores des fusions et rachats en Europe, dans un entretien exclusif avec nos collègues de Trends-Tendances.

Le groupe américain d'investissements Gores, propriétaire de la société fusionnée IT RealDolmen, affiche de l'intérêt pour le groupe d'imagerie Agfa-Gevaert. Voilà ce que déclare Ashley Abdo, président de RealDolmen et responsable chez Gores des fusions et rachats en Europe, dans un entretien exclusif avec nos collègues de Trends-Tendances.

"Pour nous, Agfa est une entreprise intéressante avec quelques points forts, et nous sommes prêts à débattre d'un partenariat ou d'un rachat", ajoute Abdo (43 ans), qui a réussi plus vite que prévu a remettre sur les rails le groupe de services informatiques Real Software (rebaptisé entre-temps en Real) et à orchestrer ensuite sa fusion avec l'ex-filiale de Colruyt, Dolmen.

Mais depuis des années déjà, Gores a un oeil sur Agfa, selon Abdo. C'est ainsi que la société de Los Angeles s'était aussi intéressée à Agfa Photo, l'activité des bobines de film, qui avait été vendue en 2004 par Agfa, avant de faire rapidement faillite.

Cette fois, le spécialiste du 'turnaround' Gores ne veut pas laisser passer l'occasion. Agfa-Gevaert, qui recherche dans l'urgence 400 à 500 millions d'euros pour se débarrasser de la lourde charge de ses obligations de pensions en Allemagne, a demandé à la banque d'affaires Lazard d'examiner toutes les options stratégiques qui s'offrent à elle.

Et Abdo est en train de piaffer d'impatience de pouvoir se mettre à table avec Lazard. C'est surtout la division Agfa Healthcare qui plaît à Gores, selon lui. Et cela tombe bien car c'est précisément pour cette division qu'Agfa recherche ouvertement un partenaire. Outre des produits d'imagerie (y compris le film radiographique classique), Healthcare produit notamment aussi des systèmes d'imagerie et IT pour les hôpitaux.

"Gores en connaît un rayon sur les soins de santé. Nous possédons en effet cinquante centres d'imagerie médicale aux Etats-Unis et plusieurs collaborateurs de Gores, dont moi-même, possédons une expérience dans ce domaine", déclare Abdo. "Nous nous intéressons donc évidemment davantage à Agfa Healthcare, mais nous sommes aussi ouverts aux discussions à propos d'autres activités."

Sur Canal Z et dans Trends-Tendances, Jo Cornu, l'administrateur délégué d'Agfa-Gevaert, juge positivement l'intérêt de Gores: "Il s'agit d'un investisseur qui a le profil adéquat." Et d'ajouter que plusieurs autres candidats ont également pris contact avec son entreprise.

Source: Trends-Tendances

Nos partenaires