'Google risque de se voir infliger sa première amende européenne'

02/05/16 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

Tout semble indiquer que Google va se voir infliger sa première amende européenne cette année encore. L'entreprise refuse en effet tout arrangement à l'amiable, et l'Europe ne paraît pas non plus vouloir changer son point de vue.

'Google risque de se voir infliger sa première amende européenne'

Google avait déjà été condamné par la CNIL en 2014. © iStock

Google a été récemment accusée par l'Europe d'abus de position dominante avec Android. Mais l'affaire abordée ici remonte à 2010 déjà et porte sur les services de shopping que Google propose via son moteur de recherche, comme la réservation de tickets d'avion et de chambres d'hôtel.

Selon l'agence Reuters, il y a de fortes chances pour que la Commission européenne inflige cette année encore une amende à Google à ce propos. Selon les sources de l'agence de presse, il y a eu depuis 2010 trois tentatives de trouver un arrangement à l'amiable, mais Google n'a pas l'intention d'abonder dans ce sens, et l'Europe, pour sa part, n'envisage pas de changer son point de vue.

La semaine dernière, Google a pourtant trouvé un compromis avec Microsoft, par lequel les deux concurrents ont décidé de retirer leurs plaintes mutuelles. Cela pourrait indiquer que Google assouplit quand même sa position. Certains y voient même le signe avant-coureur d'un arrangement, mais cette éventualité reste néanmoins assez mince. Google estime en effet ne rien faire d'illégal en promotionnant ses propres services de shopping.

Pour Google, il s'agirait là d'une première condamnation dans une affaire antitrust européenne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires