Frank Robben, à présent aussi impliqué dans le 'Vlaamse eHealth'

26/11/08 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Le gouvernement flamand a nommé Frank Robben, le patron controversé de la plate-forme fédérale eHealth tout autant controversée, membre de la commission de contrôle du 'Vlaamse Gezondheidsinformatiesysteem' (Gis). Voilà ce qu'on peut lire dans le magazine Le Généraliste.

Le gouvernement flamand a nommé Frank Robben, le patron controversé de la plate-forme fédérale eHealth tout autant controversée, membre de la commission de contrôle du 'Vlaamse Gezondheidsinformatiesysteem' (Gis). Voilà ce qu'on peut lire dans le magazine Le Généraliste.

Il en résulte que Frank Robben, alias 'mister Banque-Carrefour', alias 'mister eHealth', est à présent impliqué aussi dans le développement du Gis, le projet eHealth du gouvernement flamand. Voilà qui va assurément alimenter le moulin à critiques de pas mal d'organisations de médecins qui estiment inconvenant qu'autant de pouvoir repose entre les mains d'une seule et même personne.

Pour Frank Robben, il y a certainement plus de 24 heures dans une journée. L'homme est en effet coordinateur de la plate-forme fédérale eHealth, membre de la Commission de protection de la vie privée des citoyens, administrateur général de la Banque-Carrefour pour la sécurité sociale et administrateur délégué de l'asbl Smals, l'association qui soutient et accompagne les programmes e-gouvernementaux du secteur social et de celui de la santé.

On pourrait aussi considérer cette nouvelle comme positive dans la mesure où tant de savoir-faire concentré en une seule personne présente à tous les niveaux ne peut que profiter à l'efficacité et favoriser l'intégration.

Nos partenaires