'Facebook teste son propre moteur de recherche'

13/05/15 à 09:26 - Mise à jour à 09:25

Facebook est en train de tester une nouvelle version de son appli mobile incorporant un moteur de recherche. Voilà qui permettra de trouver des liens de l'extérieur du réseau social.

'Facebook teste son propre moteur de recherche'

© REUTERS/Ricardo Moraes

Actuellement, le partage d'articles sur Facebook est plutôt controversé: cela ne peut se faire que via un bouton intégré à un site web ou en copiant un lien manuellement à partir du navigateur, puis en l'insérant dans une mise à jour de statut.

Dans la nouvelle appli, les choses devraient être plus simples grâce à l'ajout d'un bouton lors de la création du message, un bouton qui s'appellerait 'Add a link' ('ajouter un lien').

En y saisissant des mots-clés, l'on verrait apparaître des suggestions d'articles d'actualité en dehors de Facebook, à savoir, il est vrai, de sites dont les utilisateurs ont précédemment déjà partagé des liens via le réseau social.

Mini-pilote

Un petit groupe d'utilisateurs américains de Facebook sur des appareils iOS est en train d'expérimenter cette fonction de recherche, comme l'a confirmé un porte-parole du site de socialisation au Wall Street Journal.

Le pilote est l'une des nombreuses étapes entreprises par Facebook en vue de conquérir une position plus en vue sur le plan de l'offre de messages d'actualité. L'entreprise permet aussi aux éditeurs et aux médias de rendre lisibles des articles complets et de proposer des vidéos sur le réseau social.

Mark Zuckerberg, le directeur de Facebook, avait récemment encore déclaré que le développement de meilleures solutions de recherche au sein de Facebook était prioritaire. L'entreprise espère ainsi avoir accès à des données pertinentes, dont Google ne dispose peut-être pas, comme les pôles d'intérêt et les habitudes de ses utilisateurs. En outre, elle espère pouvoir de la sorte maintenir ses utilisateurs plus longtemps sur la plate-forme.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires