Facebook se bloque de lui-même pour son bien

22/03/13 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Datanews

Les employés de Facebook ne peuvent pas se rendre sur le site à leur travail. L'entreprise bloque en effet ses propres pages, afin de stimuler l'essor du mobile.

Facebook se bloque de lui-même pour son bien

Ce qui semble à première vue être trop insensé pour être vrai, constitue une intéressante tactique pour une entreprise qui domine internet, mais qui doit toujours se battre pour scotcher les utilisateurs mobiles à leur écran.

Ce fut Josh Williams, l'ex-directeur de Gowalla (rachetée en 2011 par Facebook) qui expliqua la directive interne au SXSW, écrit Fastcompany. L'objectif est que les 4.600 employés de l'entreprise aient une meilleure vision des limitations éventuelles des applications mobiles. Le but est de créer des applis mobiles offrant les mêmes fonctionnalités que le site sur un ordinateur portable.

Facebook compte aujourd'hui un milliard de membres et est présente depuis pas mal de temps déjà sur les appareils mobiles. Mais elle doit affronter des concurrents tels Twitter et Foursquare. En même temps, l'entreprise s'est, lors de son entrée en Bourse, fait reprocher de gagner trop peu d'argent avec sa plate-forme mobile.

Entre-temps, des améliorations ont été apportées, ce qui permet à l'entreprise de recenser à présent quelque 680 millions d'utilisateurs mobiles actifs par mois, même si l'on y retrouve au moins 4.600 obligés de l'utiliser, parce que Facebook leur est bloqué au travail.

En savoir plus sur:

Nos partenaires