Eric Van Heesvelde n'est plus candidat pour l'IBPT

03/03/09 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Eric Van Heesvelde n'est plus candidat à la présidence de l'Institut belge des services postaux et des télécommunications. Les candidatures devaient être introduites pour jeudi dernier, mais le cabinet attendra encore d'éventuels dossiers jusqu'à vendredi.

Eric Van Heesvelde n'est plus candidat à la présidence de l'Institut belge des services postaux et des télécommunications. Les candidatures devaient être introduites pour jeudi dernier, mais le cabinet attendra encore d'éventuels dossiers jusqu'à vendredi.

En octobre, Van Heesvelde (62 ans) avait pourtant encore déclaré au magazine Trends-Tendances qu'il poserait sa candidature, mais "j'y ai entre-temps bien réfléchi. Sans entrer dans les détails, je vais m'abstenir". Les candidats pour les quatre fonctions clés au sein du conseil du régulateur belge devaient remettre leur dossier pour jeudi dernier. Il s'agissait pour eux de rédiger une note stratégique de trois pages sur les marchés de la poste et des télécommunications dans les cinq années à venir.

Cette semaine, le jury va se réunir pour débattre de la future méthodologie à appliquer. Le porte-parole du ministre Van Quickenborne a cependant annoncé que les candidats potentiels avaient encore une semaine supplémentaire pour rentrer leur dossier. "Nous avons déjà reçu quelques candidatures", a confirmé le porte-parole, sans donner de chiffre précis. Le cabinet du ministre Van Quickenborne précise en fait que le délai n'est pas prolongé, mais qu'il attendra encore jusqu'à vendredi d'éventuels dossiers. C'est le cachet postal du 26 février qui fera foi.

Nos partenaires