En combien de temps des données personnelles peuvent-elles devenir virales?

14/04/15 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Datanews

Une expérience étonnante nous en dit plus sur la durée mise par des données volées pour se retrouver sur le net. Il en ressort en outre que les utilisateurs belges sont aussi curieux.

En combien de temps des données personnelles peuvent-elles devenir virales?

Le test, qui a été réalisé en janvier par l'entreprise de sécurisation de données Bitglass, a diffusé un fichier Excel contenant des données fictives de personnes (noms, numéros de cartes de crédit, adresses, numéros de téléphone,...). Le document a été proposé via ce qu'on appelle le 'dark web', où les pirates et criminels partagent assez souvent des informations.

En l'espace de quelques jours, l'entreprise a observé que les données avaient été consultées deux cent fois déjà. Et au bout de douze jours, le compteur en était à plus de mille clics au départ de 22 pays. Dans 47 cas, le fichier complet fut téléchargé. Cela peut sembler relativement peu, mais tout un chacun qui consulte les données, peut y créer des dommages potentiels. De plus, des fuites de données ne sont détectées en moyenne qu'au bout de 205 jours après l'abus.

Bitglass a aussi publié une liste de pays, où le fichier s'est propagé. Il nous faut cependant apporter la nuance selon laquelle l'on peut être induit en erreur si les 'téléchargeurs' utilisent une connexion VPN indiquant un faux emplacement. Outre les suspects habituels tels les Etats-Unis, la Chine (Hong Kong), la Russie, le fichier a aussi été téléchargé trois fois en Belgique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires