Dojo fournit des applications JavaScript 'sensibles'

12/12/06 à 00:00 - Mise à jour à 11/12/06 à 23:59

Source: Datanews

Dojo, ce sont des applications web 'sensibles' destinées à rendre tant l'utilisateur final que le développeur d'applications plus productifs. Lors de la journée inaugurale de JavaPolis 2006 à Anvers, Alex Russell a présenté au public les tenants et les aboutissants de Dojo. Ce kit d'outils JavaScript 'Open Source' se targue de faciliter et d'accélérer le développement web.

La première journée de la cinquième édition de JavaPolis a vu Alex Russell présenter Dojo en profondeur. Russell est directeur R&D chez SitePen, une entreprise de consultance spécialisée dans le développement d'applications Dojo. Russell collabore aussi au Dojo Toolkit et est aussi président de la Dojo Foundation. "En fin de compte, Dojo permet de créer des applications web 'sensibles'", a déclaré Russell. "Pour obtenir cette sensibilité, le développeur doit comprendre ce dont l'utilisateur final a réellement besoin, quelles solutions lui permettront d'effectuer son travail." Même si le développeur d'applications web espère créer les outils qui plairont à l'utilisateur final, il n'atteindra son but que s'il peut lire dans les pensées de ce dernier, afin de lui fournir un outil qui réalisera ce qu'il attend. "Un outil doit être comme un couteau suisse", a expliqué Russell. "Vous l'emmenez partout avec vous et vous ne prenez conscience de ce qu'il représente vraiment pour vous que quand il n'est plus là."La question est de savoir pouquoi le développeur se tournerait vers Dojo pour des applications web 'sensibles'. "Parce que le HTML et le CSS se sont taris. Et parce que le web demeure la plate-forme préférée de l'utilisateur final, même si le marché de développement des navigateurs stagne depuis quelque temps maintenant." JavaScript crée des commandes que le HTML normal ne peut créer, ainsi que de toutes nouvelles possibilités, mais selon la Dojo Foundation, c'est Dojo qui résoudra certains problèmes historiques inhérents à DHTML, qui ont empêché l'adoption massive du développement dynamique d'applications web. Dojo permettra de créer des possibilités dynamiques dans les pages web et dans d'autres environnements supportant JavaScript. Dojo fournira des composants pour construire des sites web davantage utilisables, 'sensibles' et fonctionnels. L'outillage JavaScript aidera à créer des interfaces utilisateurs dégradables, à ébaucher des interfaces graphiques interactives (widgets) et à animer des transitions.Aspects de JavaScriptDurant sa présentation à JavaPolis, Alex Russell a procédé à la démonstration de la façon dont Dojo aborde quatre aspects importants de JavaScript: 'discoverability', restaurabilité, contexte et réaction (feedback). "Ce sont tout spécialement la 'discoverability' et le restaurabilité qui sont extrêmement importantes", a-t-il expliqué. "L'objectif du développeur web demeure de créer des systèmes qui permettent à l'utilisateur de se sentir supportés, des systèmes qui lui fournissent rapidement l'information qu'il recherche." Au cours des 15 dernières années, le contenu web a radicalement évolué pour passer du stade des pages web statiques du début des années 90 aux pages JavaScript d'aujourd'hui. "Mais le web a toujours des contraintes. La taille de la page reste un problème: il faut du temps pour charger des scripts, mais l'utilisateur final souhaite que chaque page puisse être chargée en un clin d'oeil."Voilà qui explique l'importance de l'outillage Dojo, spécialement du fait que JavaScript ne revêt pas ce concept de 'package'. "Le système 'package' vous permet de penser moins aux dépendances", a ajouté. "Il garantit aussi que la commande de chargement de la page est correcte." Et Russell de poursuivre par une démonstration des animations et de la librairie d'effets de Dojo, notamment. "Dojo fournit une foule d'effets 'programmés', de même que de puissants outils de production d'effets ad-hoc", a-t-il déclaré. Ils sont importants dans la mesure où ils sont un moyen d'attirer l'attention de l'utilisateur sur certaines informations. "Dojo est un kit d'outils 'Open Source', mais le support commercial et la formation sont disponibles", a conclu Alex Russell. "Il a aussi sa communauté active, qui aide les développeurs Dojo à faire face à toutes sortes de bogues, questions, etc."

Nos partenaires