DNS Belgium place son système d'enregistrement dans le nuage

13/02/17 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Datanews

DNS Belgium, en charge de tous les noms de domaine .be, transfère une partie cruciale de son infrastructure chez Amazon. L'organisation pourra ainsi réaliser des économies, mais ce n'est pas là la principale raison.

DNS Belgium place son système d'enregistrement dans le nuage

. © .

"Avant, nos serveurs se trouvaient dans un centre de données belge, mais ce matériel sera désormais virtualisé dans le nuage, ce qui fait que son pilotage se fera par voie logicielle", déclare le general manager Philip Du Bois. "Cela signifie aussi que nous pourrons facilement étendre la capacité ou adapter certaines choses."

En plaçant le week-end dernier le système d'enregistrement chez AWS, les coûts vont diminuer pour DNS Belgium. "Mais ce n'est pas là la raison principale", nuance Du Bois. "Nous voulons surtout mettre fin au rythme de renouvellement de notre plate-forme tous les quatre ans. Jusqu'à présent, il fallait estimer à l'avance tous les quatre ans la capacité dont on allait avoir besoin."

Autre argument encore: l'utilisation plus efficiente du personnel. "Pour nos collaborateurs, la configuration des serveurs représente un travail peu gratifiant. Il est préférable qu'ils puissent se concentrer sur une véritable valeur ajoutée dans notre coeur d'activité, et ce n'est pas en configurant les serveurs."

Le système d'enregistrement des noms de domaine belges se trouve donc depuis ce week-end chez un acteur américain. "Concrètement, il est installé dans le centre de données irlandais d'Amazon, donc géographiquement encore au sein de l'UE. Mais les données de notre plate-forme sont cryptées, et notre contrat prévoit que ces informations ne seront pas transférées aux Etats-Unis. Mais même si tel était le cas, il ne serait pas évident de déchiffrer les données cryptées", conclut Philip Du Bois.

Nos partenaires