Dirk Pauwels: 'Huawei a dépassé Apple en juillet déjà'

06/09/16 à 12:41 - Mise à jour à 12:41

Huawei ne cache pas son désir de devenir le numéro un sur le marché des smartphones. En Belgique, l'entreprise évolue bien pour y arriver, selon le country director Dirk Pauwels: 'Le nombre d'appareils écoulés sur le marché belge a été supérieur à celui d'Apple durant le mois de juillet.'

Dirk Pauwels: 'Huawei a dépassé Apple en juillet déjà'

© Bart Goossens

Huawei est depuis des années déjà un acteur en vue dans le domaine des télécommunications, mais peut se targuer de l'être définitivement aussi sur le marché des smartphones depuis l'année dernière. A l'époque, l'entreprise a vendu pour la première fois plus de 100 millions de smartphones, ce qui l'a amenée dans le top trois des fournisseurs de ce genre d'appareil (après Samsung et Apple). Le fait que l'entreprise souhaite devenir la plus grande n'est pas un secret et pour ce faire, elle réalise des progrès importants, déclare son country director belge Dirk Pauwels: 'Nous voulons dépasser Apple en volumes, et cela a été le cas en juillet déjà. L'an prochain, nous voulons augmenter quelque peu le prix de vente moyen, de sorte que nous puissions aussi grandir en valeur et atteindre le sommet.'

Pauwels entend y arriver grâce à un meilleur développement de la marque: 'Nous entendons faire mieux connaître le nom, mais ce n'est pas tout. Dans les magasins aussi, l'on trouvera par exemple des coins produits, afin d'être davantage présents. L'évolution de la forte gamme intermédiaire est ici très importante.'

Miser sur le segment moyen

Dans ce but, l'entreprise a la semaine dernière présenté le Nova et le Nova Plus lors du salon IFA. 'Les personnes qui s'intéressent maintenant au segment moyen, possèdent souvent un appareil meilleur marché. Ils aspirent alors à quelque chose de plus puissant, et le Nova y répond parfaitement. Il est équipé d'un bon processeur, d'un bel écran que l'on retrouve sur des appareils de 5 à 5,5 pouces, mais qui font souvent partie du segment supérieur. Ce sont les produits-phares. Il y a aussi beaucoup de gens qui veulent un grand écran, mais ne sont pas prêts à dépenser 800 euros pour acquérir un iPhone 6S Plus.'

Les tablettes éprouvent toujours des difficultés

A côté du nouveau Nova, Huawei a aussi présenté une nouvelle tablette à IFA, à savoir la Mediapad M3, mais Pauwels ne la considère pas comme un produit-clé pour son entreprise en Belgique: 'Nous sommes très petits au niveau des tablettes, mais nous voulons gagner structurellement des parts de marché. Pas au même niveau que les smartphones, mais nous souhaitons atteindre les 10 pour cent d'ici la fin de l'an prochain. Nous allons pour ce faire nous focaliser sur la série T caractérisée par un très bon rapport qualité/prix. De plus, nous allons miser sur une tablette premium.' Mais Pauwels estime aussi que le marché des tablettes n'est pas un marché facile pour progresser.

'Il est nettement plus malaisé de gagner des parts de marché sur base de l'innovation que dans le cas des smartphones. Une tablette est également nettement plus un produit domestique. Moins personnel. Dans le cas du smartphone, les gens en veulent plus à un moment donné, alors que ce n'est pas le cas pour la tablette. Celle-ci est principalement utilisée pour surfer, ce qui fait qu'un modèle de base donne déjà entière satisfaction.'

Les montres connectées doivent collaborer

Un autre marché où il y a encore du potentiel, mais qui ne croît pas très vite, c'est celui des montres connectées. 'Les fans de la première heure en ont acheté une, mais l'on ne peut pas encore parler d'une véritable percée. Pourtant nous continuons de miser sur ce produit car nous croyons dans les écosystèmes connectés, qui vont devenir très importants. L'innovation viendra moins de votre smartphone ou de votre smartwatch, mais davantage de la façon dont ce type d'appareil collaborera avec d'autres systèmes tels votre voiture ou vos appareils domestiques.'

En savoir plus sur:

Nos partenaires