Des numéros mobiles virtuels chez Voxbone

02/07/14 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Source: Datanews

La Belgique est le sixième pays où le spécialiste télécom Voxbone propose des numéros mobiles virtuels, indépendamment d'un réseau de communication sous-jacent.

Des numéros mobiles virtuels chez Voxbone

Grâce aux numéros mobiles virtuels, les opérateurs alternatifs peuvent offrir à leurs clients des services mobiles via le réseau de données 4G, selon Voxbone. La Belgique est le sixième pays, où Voxbone propose ce service de numéros mobiles virtuels (préfixe 0466), en plus des numéros de téléphone sur ligne fixe et des numéros d'appel spécialisés (comme les numéros d'appel gratuits ou les appels à des numéros d'urgence et ce, dans 19 pays déjà). Il est ainsi également possible de proposer des services SMS. Ce qui est intéressant, c'est qu'une entreprise peut de cette manière attribuer un numéro mobile à une fonction (par exemple un vendeur), indépendamment du numéro de l'appareil de la personne sur lequel les appels arrivent.

Leader du marché

Cette entreprise télécom belge est leader du marché dans l'attribution mondiale de numéros de téléphone pour services 'dial in'. Ce faisant, les entreprises peuvent disposer d'un numéro local pour appeler les services de support ou de téléconférence, après quoi l'appel en tant que VOIP est automatiquement transféré via le propre réseau de Voxbone (sur base de la largeur de bande garantie chez un certain nombre d'ISP) vers un service central.

Créée en 2005, Voxbone prodigue ces services à six parmi les plus importantes entreprises télécoms au monde (notamment NT&T), aux fournisseurs de services d'appel-téléconférence et à ce qu'on appelle les 'cloud communication providers'. C'est ainsi que Skype notamment utilise Voxbone pour la combinaison des communications Skype avec le système de téléphonie ordinaire. Voxbone attribue sa position de marché à sa présence mondiale, au 'provisioning' entièrement automatique des services et à un modèle professionnel non basé sur un paiement par minute d'appel (mais sur un paiement par numéro et par largeur de bande réservée), selon Dries Plasman, v-p marketing & product management. Au cours des deux dernières années, le système a eu aussi un 'uptime' (disponibilité) de 100 pour cent, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. En 2013, Voxbone a enregistré un chiffre d'affaires d'un peu plus de 21 millions d'euros. Elle est rentable depuis 2009, selon Plasman: "Nous ne sommes pas les meilleur marché en comparaison avec les nouveaux venus sur ce marché, mais nous sommes une entreprise financièrement saine et un partenaire fiable."

Avec un siège central installé à Bruxelles et des bureaux à San Francisco et Los Angeles, Voxbone occupe un peu moins de 100 personnes. Elle dispose d'un service de recherche et développement propre axé tant les services vocaux que sur le développement d'infrastructures. A terme, Voxbone se concentrera non seulement sur la connexion avec les réseaux de téléphonie classique, mais aussi davantage sur les services Web Real Time Communication (WebRTC) notamment (pour des appels purement IP via internet) et sur l'offre de différents services dans plus de pays encore. Pour les Nations Unies, elle a entre autres mis en oeuvre un projet spécial pour un préfixe mondial (888) destiné à être utilisé notamment par des équipes d'intervention mobiles dans des opérations humanitaires.

En savoir plus sur:

Nos partenaires