Des futures cellules solaires qui capteront aussi la lumière de l'arrière

28/05/18 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Le centre de recherche Imec annonce qu'il est parvenu à créer des cellules solaires double face au silicium ultra-efficientes. Elles devraient amplifier fortement l'apport énergétique des parcs de panneaux solaires

Des futures cellules solaires qui capteront aussi la lumière de l'arrière

© Imec

Pourquoi se contenter de panneaux solaires à une seule face, s'ils peuvent capter la lumière de part et d'autre? Dans le cas des cellules solaires double face, l'arrière n'est pas couvert. Cela leur permet de capter la lumière réfléchie sur le sol, le toit ou les bâtiments environnants. Leur installation s'avère en outre nettement plus flexible. Si les panneaux sont installés latéralement, leur face arrière peut même capter directement la lumière solaire.

Depuis les années 60 déjà, on procède à de la recherche sur ce genre de cellules solaires, mais ce n'est que ces dernières années que leur production industrielle a démarré. Selon les toutes dernières prévisions, quasiment 40 pour cent du marché sera d'ici dix ans couvert par des cellules solaires double face au silicium.

The International Technology Roadmap for Photovoltaics prévoit dans son tout dernier rapport que la part de marché des cellules solaires double face au silicium sera de quasiment 40 pour cent d'ici 2028.

The International Technology Roadmap for Photovoltaics prévoit dans son tout dernier rapport que la part de marché des cellules solaires double face au silicium sera de quasiment 40 pour cent d'ici 2028. © ITRPV

Une évolution de la technologie des cellules solaires annoncée aujourd'hui même par l'Imec y contribuera assurément. En recourant à un processus de sérigraphie industrielle et en effectuant un certain nombre d'adaptations au processus de production, le centre de recherche a réussi à réduire significativement le coût de fabrication par cellule solaire.

En tenant compte de l'incidence lumineuse complémentaire sur la face arrière, les cellules pourront, selon l'Imec, tirer dans des conditions réalistes une efficience de conversion réelle de 25 pour cent. "Des tests démontrent que ce type de cellule fournira sur l'ensemble de sa durée de vie 10 à 40 pour cent d'énergie en plus qu'une cellule solaire simple face comparable, en fonction de l'installation, de l'emplacement et de l'efficience du captage à l'arrière. Ces nouvelles cellules solaires amplifieront nettement l'apport énergétique des grands parcs de panneaux solaires et pourront dès lors aussi contribuer de manière importante à un avenir énergétique durable", écrit l'Imec dans un communiqué de presse.

Pour développer ces cellules solaires double face, le centre de recherche louvaniste a collaboré avec le producteur chinois de cellules solaires Jolywood. Cette semaine, l'Imec présentera sa technologie lors de SNEC à Shanghai, le plus important salon au monde dans ce domaine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires