"Des égratignures sur l'iPhone 5 sont normales"

26/09/12 à 13:24 - Mise à jour à 13:24

Source: Datanews

Le fait que la partie arrière du nouvel iPhone 5 soit rapidement éraflée, c'est parfaitement normal, selon le directeur de marketing d'Apple, Phil Schiller. "C'est l'aluminium qui veut cela."

"Des égratignures sur l'iPhone 5 sont normales"

Le fait que la partie arrière du nouvel iPhone 5 soit rapidement éraflée, c'est parfaitement normal, selon le directeur de marketing d'Apple, Phil Schiller. "C'est l'aluminium qui veut cela."

Apple ne rigole pas trop ces jours-ci. Non seulement la nouvelle application cartographique posant problème sur l'iPhone 5 ne plait pas du tout (mapgate), mais les propriétaires du nouveau smartphone se plaignent aussi du fait que les côtés et l'arrière de leur appareil s'égratignent très vite.

Officiellement, Apple n'a pas encore réagi aux accusations, mais son directeur de marketing, Phil Schiller, rejette déjà les plaintes. Dans un mail adressé à un client, il déclare qu'il n'y a rien d'anormal à ce que l'appareil s'érafle car c'est là la conséquence logique d'une utilisation quotidienne. En outre, les produits en aluminium s'égratignent aisément, selon lui.

Divers sites ont déjà réalisé des tests avec l'iPhone 5, et iFixit annonce que les clés abrasives endommagent davantage l'iPhone 5 que son prédécesseur, le 4S. Le phénomène a déjà été baptisé en anglais 'scruffgate'.

Wifi Des plaintes d'un autre ordre sont du reste également émises. C'est ainsi que la réception wifi serait instable et lente pour une partie des propriétaires d'iPhone. Il peut aussi arriver que l'appareil ne puisse établir de connexion avec un réseau, ce qui pourrait révéler des problèmes de hardware.

Steve Jobs doit déjà se retourner dans sa tombe...

En savoir plus sur:

Nos partenaires