Des chercheurs louvanistes créent Eve, un robot intelligent qui aide à mettre au point des médicaments

05/02/15 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Eve est un robot qui prend à son compte la première phase du développement de nouveaux médicaments.

Des chercheurs louvanistes créent Eve, un robot intelligent qui aide à mettre au point des médicaments

© iStock

Des chercheurs du groupe d'études 'Declaratieve Talen en Artificiële Intelligentie (DTAI) de la KU Leuven ont, en collaboration avec les universités de Cambridge et d'Aberystwyth, conçu un robot qui prend en charge la première phase de la mise au point de nouveaux médicaments, à savoir la recherche d'une molécule active ayant un impact inhibiteur sur la maladie concernée. Cela a pour but d'accélérer le développement de médicaments et d'en réduire le coût.

Le robot, qui a été baptisé Eve, teste des molécules provenant d'infections créées en laboratoire. Eve est capable de déterminer en toute indépendance les molécules les plus actives en vue de mettre au point le nouveau médicament.

Maladies du tiers-monde

Eve sera surtout utilisé pour des maladies du tiers-monde, qui touchent des millions de personnes, mais qui s'avèrent souvent moins intéressantes financièrement pour les entreprises pharmaceutiques.

Lors des premiers tests, Eve a déjà trouvé une substance pouvant servir dans un médicament contre la malaria. Lors de cette dernière recherche, les scientifiques présentèrent au robot deux bouillons de culture de levure génétiquement modifiés, dans l'un desquels la protéine était remplacée par celle d'un parasite de la malaria et dans l'autre par un équivalent humain. Le robot ajouta ensuite une molécule (provenant d'un ensemble de 14.400 molécules différentes) à un mix des deux bouillons de culture de levure.

Malaria

Sur base de cette recherche, le robot indiqua quelles molécules étaient les plus actives contre la malaria, à savoir celles impactant négativement la protéine du parasite de la malaria, tout en laissant intact l'équivalent humain.

(Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires