Dell voit Linux croître plus fortement que Windows

17/10/07 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

La concurrence que se livrent Linux et Windows est bien connue. Ce qui est nouveau, c'est que l'adepte de Microsoft, Dell, déclare à présent que Linux croît plus nettement que Windows dans le domaine des serveurs. Et d'ajouter que sur l'ordinateur de bureau, Linux répond aussi à l'attente.

La concurrence que se livrent Linux et Windows est bien connue. Ce qui est nouveau, c'est que l'adepte de Microsoft, Dell, déclare à présent que Linux croît plus nettement que Windows dans le domaine des serveurs. Et d'ajouter que sur l'ordinateur de bureau, Linux répond aussi à l'attente.

Michael Dell, CEO de Dell, affirme que Linux se distingue sur le serveur. "Côté serveurs, Linux poursuit sa croissance qui s'avère même plus rapide que celle de Windows", a-t-il annoncé lors de la conférence ITxpo organisée à Orlando (Floride) par le cabinet d'analystes Gartner.

"Nous observons un mouvement vers Linux pour les applications professionnelles critiques, alors que la migration générale vers Linux ne s'essouffle pas." Et d'invoquer ainsi implicitement les revendications en matière de brevets que Microsoft prétend détenir sur la technologie incorporée à Linux. Dell a déclaré qu'il existe bien des mécanismes de protection pour les clients préoccupés par les brevets en question. Il n'a cependant pas fait de promesse concrète quant à la protection ('indemnification') contre des poursuites juridiques.

De plus, le fabricant de PC fait état de ses expériences avec la distribution desktop Ubuntu. John Hull, manager Linux chez Dell, déclare qu'elle répond à l'attente: "Au départ, nous avions prévu qu'elle représenterait 1 pour cent de nos ventes PC totales, soit 20.000 systèmes par an. Le programme Ubuntu réalise jusqu'à présent ce qu'on attend de lui. Les clients sont clairement intéressés, mais provisoirement, il ne dépassera quand même pas Windows."

Hull ajoute que tout cela a suscité beaucoup d'attention de la communauté 'open source'. "Alors que nous fournissons Linux depuis plus de huit ans déjà. Mais beaucoup de gens ne le savaient pas. Il était donc malaisé de convaincre les fournisseurs de matériel de supporter Linux."

En collaboration avec Computable

Nos partenaires