'De nouveau' dix millions d'euros en faveur de la cyber-sécurité

19/06/15 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Datanews

Pour cette année, le gouvernement libère de nouveau dix millions d'euros pour des initiatives en matière de cyber-sécurité. Aujourd'hui, l'on ne sait cependant pas vraiment ce qui a été fait avec le même montant sous Elio Di Rupo.

'De nouveau' dix millions d'euros en faveur de la cyber-sécurité

© Belga

Petit rappel: après le piratage de la filiale BICS de Proximus, le premier ministre de l'époque Di Rupo avait annoncé que le gouvernement allait libérer pour l'année 2014 dix millions d'euros pour lutter contre la cybercriminalité. Juste avant les élections, l'on apprenait toutefois que le gouvernement avait omis de verser cet argent.

Au cabinet de l'actuel premier ministre Michel, l'on ne parvient pas à évaluer ce qui a effectivement été fait sous le précédent gouvernement. Pour 2015, l'on y prévoit toutefois de nouveau 10 millions d'euros en faveur de cyber-initiatives, dont la chancellerie et la police ont aujourd'hui déjà utilisé une partie.

En même temps, le présent gouvernement ambitionne à l'avenir de fixer un budget annuel d'investissements dans la cyber-sécurité, mais l'on n'en est pas encore là.

Cet article est une version écourtée d'un dossier plus volumineux relatif à la lente marche en avant de la politique belge en matière de cyber-sécurité, paraissant dans l'édition papier de Data News d'aujourd'hui même.

Nos partenaires