Comment voir tout ce que vous avez déjà mis sur Google

22/04/15 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Une nouvelle fonction sur Google vous permet de télécharger tout votre historique de recherches.

Comment voir tout ce que vous avez déjà mis sur Google

© Reuters

Grâce à une nouvelle fonction, qui a été déployée en secret durant le mois de janvier et dont on n'a seulement appris l'existence que le week-end dernier sur le blog de l'entreprise, les utilisateurs peuvent désormais télécharger tout leur historique de recherches. Il n'est ici cependant question que des commandes de recherche que vous avez lancées, alors que vous étiez enregistré sur votre compte Google. Voilà ce qu'on peut lire dans le Washington Post.

Mode de fonctionnement: allez dans votre historique web, cliquez en haut et à droite sur le menu déroulant et optez pour Télécharger.

Google vous fournira ensuite vos instructions de recherche sous la forme de fichiers JSON. Vous aurez alors encore un peu de travail à effectuer pour les convertir dans un format plus lisible.

La fonction de téléchargement fait partie de Google Takeout, un programme destiné aux utilisateurs qui veulent transférer leurs données de Google vers d'autres services.

Informations confidentielles

Le fait que Google dispose de votre historique de recherches, signifie donc aussi que l'entreprise tient à jour ces données, les analyse et les utilise pour personnaliser votre vécu de recherche, écrit encore le Washington Post. Et ce sont des données qui révèlent des informations confidentielles sur votre personne, comme vos penchants sexuels et les problèmes de santé que vous connaissez.

Comment empêcher Google de tenir à jour votre historique de recherches

Vous pouvez déterminer vous-même les informations que Google reçoit de vous. Il est en effet possible d'empêcher Google de conserver votre historique de recherches en désactivant cette fonction dans les paramètres de votre compte.

Et tant qu'à vous trouver dans le menu des paramètres, il est peut-être aussi sensé de vous assurer que Google ne puisse savoir aussi facilement où vous vous trouvez à tout moment, qui sont vos contacts téléphoniques et ce que vous regardez sur YouTube. Car en théorie, toutes ces données peuvent être réclamées chez Google - ou qui sait même piratées -, conclut le Washington Post.

(MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires