Citrix porte plainte contre son concurrent Workspot

23/04/18 à 13:39 - Mise à jour à 13:39

Source: Datanews

Citrix accuse son concurrent Workspot d'avoir abusé de sa technologie.

Citrix porte plainte contre son concurrent Workspot

© iStock

Tout comme Citrix, Workspot propose notamment une technologie de virtualisation d'environnements desktop et d'applis. Dans le premier cas, cela peut se faire tant sur site que dans le nuage Azure.

Mais selon Citrix, Workspot fausserait le jeu. Dans un communiqué, Citrix signale qu'elle va se tourner vers la Justice pour violation de brevets et déclarations mensongères au public de la part de Workspot à son égard. "Workspot trompe le marché et continue d'utiliser des fonctions brevetées par Citrix de nos produits XenApp et XenDesktop et de nos services 'cloud' et ce, sans autorisation ou licence", affirme Citrix.

Selon cette dernière, il est question de quatre brevets au moins, même si l'entreprise ne précise pas lesquels et en quoi ils ont été violés.

Se défendre de la concurrence ou l'écraser?

Workspot est un acteur relativement modeste par rapport aux grands spécialistes de la virtualisation tels Citrix ou VMware. La question est donc de savoir si Citrix estime vraiment que sa technologie a été abusée ou si elle veut ainsi plutôt évincer un concurrent potentiel. C'est ainsi que The Register fait observer que Citrix avait cette année déjà accusé juridiquement une autre entreprise modeste, AVI, dans une affaire similaire.

Dans le cas de Workspot, il convient encore d'ajouter que Mark Templeton siège depuis début mars au sein du comité-conseil de l'entreprise. Or Templeton a été CEO de Citrix de 2001 à 2015.

En savoir plus sur:

Nos partenaires