Cisco table sur une croissance de son chiffre d'affaires

08/08/07 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Le CEO John Chambers estime que le chiffre d'affaires de Cisco pourra encore croître chaque année de 12 à 17 pour cent à l'avenir. Les résultats du dernier trimestre ont en tout cas atteint un nouveau record. Pour sa part, Scientific Atlanta, dont le siège européen est situé à Courtrai, a triplé son chiffre d'affaires.

Le CEO John Chambers estime que le chiffre d'affaires de Cisco pourra encore croître chaque année de 12 à 17 pour cent à l'avenir. Les résultats du dernier trimestre ont en tout cas atteint un nouveau record. Pour sa part, Scientific Atlanta, dont le siège européen est situé à Courtrai, a triplé son chiffre d'affaires.

Ces dernières années, John Chambers s'en tenait chaque fois à une croissance prévue du chiffre d'affaires de 10 à 15 pour cent, mais il est à présent sensiblement plus optimiste. Pour le prochain trimestre, qui se termine le 31 octobre, il envisage en effet déjà une croissance de 16 pour cent par rapport à l'an dernier. Chambers attend surtout beaucoup de web 2.0 et de la technologie de collaboration, comme les 'unified communications'.

L'un des importants clients récents de Cisco est la société française Airbus de Toulouse qui va faire collaborer 45.000 de ses employés via la solution IP de Cisco. Cisco aura à cette occasion écoulé son 12 millionnième téléphone IP. Au cours du trimestre qui s'est clôturé fin juillet, le bénéfice net de Cisco s'est établi à 1,9 milliard de dollars sur un chiffre d'affaires de 9,4 milliards (ce qui correspond respectivement à 1,4 et 6,8 milliards d'euros après conversion). A partir du trimestre prochain, le chiffre d'affaires de Scientific Atlanta, rachetée en février, viendra encore s'y ajouter. Scientific Atlanta est spécialisée dans les décodeurs interactifs pour la télévision numérique notamment. Son siège européen se trouve à Courtrai, et son chiffre d'affaires a triplé pour passer de 988 millions à 2,8 milliards de dollars (2 milliards d'euros) lors de l'exercice écoulé.

Nos partenaires