Certificat DigiNotar: les clients peuvent consulter l'audit

30/08/11 à 16:33 - Mise à jour à 16:33

Source: Datanews

Jan Valcke, COO de Vasco Data Security, propriétaire de la néerlandaise CA DigiNotar, affirme qu'"après la découverte des problèmes en juillet, DigiNotar a pris toutes mesures qui s'imposent, conformément aux règles et procédures en vigueur".

Certificat DigiNotar: les clients peuvent consulter l'audit

Jan Valcke, COO de Vasco Data Security, propriétaire de la néerlandaise CA DigiNotar, affirme qu'"après la découverte des problèmes en juillet, DigiNotar a pris toutes mesures qui s'imposent, conformément aux règles et procédures en vigueur".

Un expert en sécurité externe prétendait alors que tous les certificats concernés avaient été retirés, mais tel n'a pas été le cas pour le certificat qui a engendré des difficultés depuis lors. Entre-temps, il a bel et bien été supprimé.

Valcke affirme formellement que le problème n'a porté que sur l'attribution des certificats (EV)SSL et pas d'autres certificats à des fins d'authentification. Les autres activités, y compris celles en faveur du gouvernement néerlandais (PKIOverheid) se sont poursuivies et se poursuivent sans problème.

Les systèmes de Vasco n'ont pas été non plus compromis, étant donné que "les infrastructures technologiques de Vasco et de DigiNotar sont complètement scindées, de sorte qu'il n'y a aucun risque d'infection de la solide activité d'authentification de Vasco".

Il a été décidé de suspendre temporairement l'activité axée sur les certificats (EV)SSL, ce qui n'aura aucune influence notable sur le chiffre d'affaires ("au cours des six premiers mois de 2011, le chiffre d'affaires [de cette activité, ndlr] a été inférieur à 100.000 euros"). L'activité (EV)SSL sera prise en charge par des tiers après des audits complémentaires.

Les clients impliqués peuvent s'assurer que le problème a été résolu en consultant le rapport de l'audit. "DigiNotar s'attend à disposer d'une solution pour ses clients (EV)SSL d'ici la fin de cette semaine."

En savoir plus sur:

Nos partenaires