Centric à l'aise

24/05/06 à 00:00 - Mise à jour à 23/05/06 à 23:59

Source: Datanews

Le fournisseur néerlandais de services IT Centric a présenté pour 2005 une croissance de 29 pour cent de son chiffre d'affaires. Son bénéfice et son personnel ont aussi nettement crû. Tout cela est dû à des reprises parfaitement ciblées et à un intérêt plus marqué pour les services IT. Entre-temps, l'entreprise a effectué une nouvelle acquisition.

Centric, dont le siège central se situe à Gouda, mais qui possède aussi plusieurs filiales en Belgique, a enregistré lors de l'exercice 2005 un bénéfice de 23 millions d'euros, en hausse de 46 pour cent par rapport aux 15,7 millions d'euros de l'an dernier. Son chiffre d'affaires a grimpé de pas moins d'un tiers pour passer de 274 à 353 millions d'euros. Outre une croissance financière, Centric a, l'an dernier, connu pratiquement un doublement de son personnel qui est passé de 3.150 à 5.700 personnes.Centric explique ces chiffres par la stratégie de reprises active que l'entreprise a appliquée l'an dernier (avec des noms comme Oranjewoud et Finace). En outre, Centric évoque une "reprise économique", en l'occurrence un intérêt accru pour les services IT et l'externalisation.Mais Centric ne se repose pas sur ses lauriers. L'entreprise a présenté des projets en vue de racheter son homologue InnoVative Care Group situé aussi à Gouda. La vitrine de ce groupe est l'entreprise PreValent, qui fournit des solutions ICT au secteur des soins de santé. Le rachat devrait être entériné en juin de cette année. On n'en connaît pas encore les détails financiers.

Nos partenaires