Cegeka veut accroître sa participation dans RealDolmen

17/10/12 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Datanews

L'entreprise de services IT Cegeka a libéré des fonds pour augmenter sa participation dans RealDolmen, nous confirme André Knaepen, le CEO de Cegeka.

Cegeka veut accroître sa participation dans RealDolmen

L'entreprise de services IT Cegeka a libéré des fonds pour augmenter sa participation dans RealDolmen, nous confirme André Knaepen, le CEO de Cegeka.

Le départ de Bruno Segers, CEO de RealDolmen, a manifestement réveillé l'intérêt de son homologue Cegeka dans l'entreprise de services IT. Il y a quelques mois encore, des négociations auraient déjà eu lieu, selon des sources fiables, à propos d'une fusion entre les deux entreprises. Un accord aurait échoué, du fait que Knaepen exigeait avec Cegeka la majorité et le contrôle. Interrogé à ce sujet dans une récente interview accordée à Data News, André Knaepen avait encore laissé entendre qu'une fusion avec RealDolmen ou un rachat de celle-ci n'était pas à l'ordre du jour: "Cela va peut-être vous sembler étrange, mais nous ne sommes quasiment pas concurrents, même si nous nous affrontons de temps à autre sur le marché. RealDolmen joue à un autre niveau que Cegeka. Nous allons même collaborer sur certains plans. Mais il n'est pas question de fusion ou de rachat."

Cegeka voulait pourtant conserver sa participation de 4 pour cent dans RealDolmen. Knaepen qualifiait cela de 'purement stratégique': "Cela nous offre la possibilité, au cas où nous souhaiterions acheter d'autres actions, de pouvoir le faire plus rapidement et de dépasser par conséquent certains niveaux. Voilà précisément pourquoi nous gardons notre participation."

C'est donc ce qui va bientôt se passer. Interrogé une fois encore sur les projets de Cegeka quant à sa participation dans RealDolmen, maintenant que Bruno Segers s'en est allé, André Knaepen répond soudainement de façon nettement plus concrète: "Nous avons libéré les moyens voulus, mais n'avons encore entrepris aucune démarche. Nous avons encore largement le temps pour ce faire. Nous attendons de voir ce que l'action va faire d'ici la fin de l'année." L'on ne sait pas clairement s'il s'agit effectivement ici de dépasser certains niveaux - pour ainsi disposer d'un moyen d'action dans la stratégie de RealDolmen - ou d'une première étape en direction d'un rachat total.

En savoir plus sur:

Nos partenaires