Cartesis courtise les clients Hyperion qui ont peur d'Oracle

07/03/07 à 00:00 - Mise à jour à 06/03/07 à 23:59

Source: Datanews

Cela dévient une mode dans un secteur IT sans pitié : comme SAP l'avait fait après le rachat de PeopleSoft par Oracle, c'est au tour de Cartesis de mettre sur pied une offre de migration préférentielle destinée aux utilisateurs d'Hyperion inquiets du rachat par Oracle

L'encre du contrat de r[achat de l'éditeur de logiciels analytiques Hyperion par l'ogre Oracle] est à peine sèche que déjà, des concurrents concoctent des offres de migration préférentielles pour 'convertir' les utilisateurs Hyperion. L'éditeur d'origine française Cartesis, concurrent d'Hyperion sur le terrain des logiciels d'analyse, de budgétisation ou de consolidation financière (qu'on regroupe de plus en plus sous l'appellation 'gestion des performances'), s'allie à Microsoft pour proposer une offre de migration "Change is Best" axée sur trois points : la réalisation d'une application 'proof of concept' basée sur les besoins du client, un projet prototype testant les principaux facteurs de réussite et le retour sur investissement et surtout, une promesse d'économies jusqu'à 50% sur les licences de Microsoft SQL Server 2005 Enterprise Edition. A en croire Cartesis et Microsoft, Cartesis Finance et SQL Server sont faits l'un pour l'autre. Rappelons que le principal concurrent de SQL Server (outre OpenSQL) n'est autre qu'Oracle DB.

Nos partenaires