BT Belgique engrange 80 millions d'euros auprès de l'Europe

27/06/13 à 11:35 - Mise à jour à 11:35

Source: Datanews

La filiale belge de BT a décroché auprès du service européen SEAE le contrat de fourniture de services WAN.

BT Belgique engrange 80 millions d'euros auprès de l'Europe

© Getty Images/iStockphoto

Le service européen pour l'action extérieure (SEAE) est un organe mis en place depuis le Traité de Lisbonne en vue d'exporter la politique étrangère de l'Union européenne. Afin de connecter les délégations de l'UE dans plus de 140 pays en dehors de l'Europe et les différents bureaux du SEAE via un réseau privé avec le siège central bruxellois, le service recherchait un fournisseur de réseaux.

Le choix s'est donc porté sur la filiale belge de BT qui l'a emporté sur 5 autres candidats. BT se chargera de la fourniture des services WAN nécessaires pour les 6 années à venir au minimum. L'entreprise indique cependant qu'une partie de la commande (les services de communication par satellites) sera sous-traitée. Ce contrat a une valeur totale de 80 millions d'euros hors TVA. Le contrat-cadre pourra du reste encore être prolongé de deux fois un an au terme des six années initiales.

Le SEAE estime cette longue durée tout à fait justifiée car il s'agit là d'un grand nombre de sites éloignés les uns des autres (plus de 140) et répartis dans le monde entier. En outre, la migration devra se faire sur un réseau opérationnel, ce qui est complexe du point de vue technique et ce qui prend beaucoup de temps. La durée d'une telle migration est estimée entre 12 et 18 mois. Si le contrat ne durait que 4 ans, le réseau se trouverait dans un état de migration quasi permanent, estime le SEAE.

En savoir plus sur:

Nos partenaires