Bruxelles à la conquête de Silicon Valley

27/11/12 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Datanews

Pour la première fois, Brussels Invest & Export et le cluster Software in Brussels organisent une mission économique à Silicon Valley. 12 entreprises de la capitale belge seront plongées pendant une semaine dans la culture de la principale région technologique au monde.

Ils s'y sont installés: Google, Apple, Facebook 
Age moyen des entrepreneurs: 34.1 
Journée de travail moyenne : 10 heures La Silicon Valley californienne reste l'écosystême rêvé pour les start-ups. La région soutient le réseau des nombreuses entreprises qui s'y installent, le plus gros challenge dans cet environnement compétitif est certainement de cohabiter avec des stars comme Mark Zuckerberg (Facebook) ou Jack Dorsey (Twitter and Square).

Ils s'y sont installés: Google, Apple, Facebook Age moyen des entrepreneurs: 34.1 Journée de travail moyenne : 10 heures La Silicon Valley californienne reste l'écosystême rêvé pour les start-ups. La région soutient le réseau des nombreuses entreprises qui s'y installent, le plus gros challenge dans cet environnement compétitif est certainement de cohabiter avec des stars comme Mark Zuckerberg (Facebook) ou Jack Dorsey (Twitter and Square).

Pour la première fois, Brussels Invest & Export et le cluster Software in Brussels organisent une mission économique à Silicon Valley. 12 entreprises de la capitale belge seront plongées pendant une semaine dans la culture de la principale région technologique au monde. Le programme proposé aux participants semble très alléchant. Outre les passages obligés par Google et l'université de Stanford, les Bruxellois peuvent aussi se préparer à une véritable avalanche de présentations. Ils visiteront également ce qu'on appelle des espaces de 'coworking' branchés et des incubateurs de startups tels Rocket Space et NestGSV. Ils se verront en outre expliquer de quoi il faut tenir compte lorsqu'on veut créer une entreprise sur le sol américain

Sébastien de Halleux, le co-fondateur de Playfish, viendra parler de la façon de faire face à l'échec, alors que Tanguy Peers de Radionomy examinera aves les participants la manière d'innover sur le marché à la consommation. Quant à Davy Kestens de TwitSpark et Xavier Damman de Storify, ils partageront leurs expériences acquises à San Francisco, tandis que SAP ventures et la Silicon Valley Bank aborderont le volet financier.

Data News suivra la délégation belge pas à pas et vous fera un compte-rendu quotidien du voyage. En outre, l'objectif est aussi de donner la parole aux membres de la délégation mêmes pour qu'ils puissent témoigner de la façon dont ils vivent cette expérience à Silicon Valley.

Les entreprises qui ont répondu présent, sont quasiment toutes des startups. Au nombre des heureuses élues, l'on trouve 8th Color, Atrium, CMS DeBacker, eDebex, Efficy, Espirity, Mobilosoft, Primento, Teamblogger, Ulys, Vibe et le développeur de jeux World of Gaming.

8th Color a créé une plate-forme permettant d'évaluer les compétences des développeurs sur base du code source. De son côté, Atrium aide les PME bruxelloises à élaborer une stratégie en matière d'e-commerce et d'applis, alors que CMS Debacker est un bureau d'avocats ciblant le secteur technologique.

Espirity (connue aussi pour MiMedication) lancera bientôt une plate-forme sur laquelle les personnes souffrant d'un cancer, pourront partager toutes les informations possibles sur les symptômes et les traitements de la maladie. Quant à eDebex, il s'agit d'un 'market place' où les PME peuvent convertir des créances en cash.

Efficy est un fournisseur de CRM selon la formule SaaS. Elle est spécialisée à la fois dans les fonctions de gestion avancée de documents et de projets. Pour sa part, Mobilosoft crée des sites web pour les détaillants, des sites qui peuvent être intégrés dans nombre de réseaux sociaux. Et Primento est un éditeur de matériel éducatif, qui est intéressé de voir comment du contenu est transmis numériquement aux Etats-Unis.

Quant à TeamBlogger, elle a créé une communauté mobile pour les fans de sport, alors qu'Ulys est spécialisée dans les droits de propriété intellectuelle. De son côté, Vibe détecte les arrière-plans dans les séquences vidéo, tandis que World of Gaming, enfin, est la start-up à l'initiative de la plate-forme de jeux Wataro qui permet aux personnes intéressées de jouer en temps réel dans 15 mondes virtuels différents.

Nos partenaires