Blocage de Maestro hors Europe: ça marche!

28/02/11 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

Depuis que la fonction Maestro a été bloquée sur les cartes de débit utilisées en dehors de l'Europe le 17 janvier dernier par 22 banques belges, plus aucun cas d'abus de skimming des cartes Maestro n'a été signalé.

Blocage de Maestro hors Europe: ça marche!

Depuis que la fonction Maestro a été bloquée sur les cartes de débit utilisées en dehors de l'Europe le 17 janvier dernier par 22 banques belges, plus aucun cas d'abus de skimming des cartes Maestro n'a été signalé.

Voilà ce que déclare Jean-Michel Dasnoy, le porte-parole d'Atos Worldline. Atos Worldline gère le réseau des paiements électroniques dans notre pays et propose le service "Card Stop". Dasnoy affirme que le blocage de la fonction Maestro hors Europe "semble être un moyen particulièrement efficace dans la lutte contre les abus".

Les cartes de débit émises par la plupart des banques belges ne peuvent plus être utilisées depuis le 17 janvier que dans 56 pays en et autour de l'Europe, mais par exemple plus aux Etats-Unis, au Canada et en Chine. Cette mesure résultait du nombre croissant de cas de skimming. Cette forme d'abus consiste pour des malfaiteurs à copier les données figurant sur la bande magnétique de la carte de paiement, ce qui leur permet de créer une carte fictive avec laquelle ils effectuent des opérations frauduleuses. Cela se passait généralement en dehors de l'Europe, car dans les pays européens, c'est la puce plus sûre intégrée à la carte qui est utilisée.

Lorsque les banques ont annoncé la mesure en novembre 2010 par le biais de la fédération sectorielle Febelfin, les critiques furent nombreuses. L'organisation de défense des consommateurs Test-Achat évoqua par exemple un abus de pouvoir de la part des banques et introduisit par conséquent un dossier auprès du Conseil de la Concurrence. Le commissaire européen en charge du marché interne, Michel Barnier, déclara récemment lui aussi que les banques belges auraient mieux fait d'envisager "d'autres mesures moins contraignantes".

Pour leur part, les quatre principales banques belges indiquent que depuis le 17 janvier, très peu de clients ont recouru à la possibilité de faire activer temporairement la fonction Maestro de leur carte de débit pour une utilisation internationale.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires