Blekko entend effectuer des recherches internet sans interférences

02/11/10 à 12:36 - Mise à jour à 12:36

Source: Datanews

Blekko est en ligne depuis ce lundi. Il s'agit d'un nouvel acteur sur le marché de la recherche sur le web. Blekko entend impliquer les surfeurs eux-mêmes, afin de filtrer les interférences - information inutilisable, pourriel (spam), porno, virus - sur internet.

Blekko entend effectuer des recherches internet sans interférences

Blekko est en ligne depuis ce lundi. Il s'agit d'un nouvel acteur sur le marché de la recherche sur le web. Blekko entend impliquer les surfeurs eux-mêmes, afin de filtrer les interférences - information inutilisable, pourriel (spam), porno, virus - sur internet.

Le moteur de recherche Blekko fonctionne sur base de ce qu'on appelle les 'slashtags'. Ce sont en réalité des ajouts à un mot-clé pour le préciser davantage. Le terme 'slash' renvoie à la barre oblique (slash) placée avant ces ajouts.

C'est ainsi qu'on peut par exemple uniquement rechercher des opinions du camp conservateur sur le réchauffement climatique. Il convient d'entrer alors ce qui suit: globalwarming/conservative. Il est aussi possible de rechercher seulement du contenu amusant à propos de Barack Obama avec: Obama/humor. Certains 'slashtags' (balises slash) essaient d'éliminer les pourriels des termes-clés très populaires, en créant une compilation des sites web à explorer et dont des utilisateurs ont confirmé qu'ils sont utilisables, comme par exemple /health ou /techblogs. Les 'slashtags' peuvent également dénicher un certain type d'information, par exemple via /date ou /links.

A terme, les internautes pourront eux-mêmes créer des 'slashtags', un peu comme avec Wikipedia. Au cours de la période de test des mois écoulés, 8.000 personnes ont déjà créé 3.000 'slashtags'. Actuellement, les visiteurs ne peuvent se connecter au moteur de recherche que sur invitation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires