Bientôt des téléphones Windows grand public

07/10/09 à 11:10 - Mise à jour à 11:09

Source: Datanews

A présent que le GSM se révèle moins porteur, les fabricants de mobiles se focalisent sur les smartphones, un segment où la lutte fait rage autour des systèmes d'exploitation embarqués.

A présent que le GSM se révèle moins porteur, les fabricants de mobiles se focalisent sur les smartphones, un segment où la lutte fait rage autour des systèmes d'exploitation embarqués.

Microsoft se lance désormais dans la bagarre avec des téléphones Windows tournant sous le système d'exploitation Windows Mobile 6.5. En jouant sur le levier gadget, en intégrant les réseaux sociaux et en ajoutant de nouvelles fonctions au-dessus de la plate-forme Exchange, Microsoft entend rendre ses nouveaux Windows Phones plus attractifs aux yeux du grand public. Avec en point d'orgue le My Phone, un service gratuit qui permet la synchronisation dans le cloud entre le GSM et le PC. Par ailleurs, on verra apparaître en Belgique une boutique en ligne pour applications, baptisée Marketplace.

Plus de 10 téléphones Windows seront disponibles dans notre pays d'ici la fin de l'année, notamment de HTC, LG et Samsung. "Les smartphones voient leur prix diminuer sensiblement. Certains appareils sont vendus à moins de 300 EUR et sont dès lors abordables pour un plus large public", estime Jeroen Van Hees, mobility business group lead chez Microsoft Belgique. Chez nous précisément, les GSM sous Windows Mobile représentent 35% du marché des smartphones, avec HTC comme leader du marché. Son concurrent Symbian suit avec 28%, tandis que l'iPhone s'approprie 20% du marché. Blackberry représente 16% du marché des smartphones.

Tant Mobistar que Belgacom anticipent une croissance soutenue du trafic de données mobiles. "Nous évoluons clairement d'un marché pour PME vers un marché grand public. Il est certain qu'à terme, le prix des communications de données mobiles s'alignera, ajoute pour sa part Lorenzo Ceccarini, devices & SIM manager chez Belgacom. Reste à voir si les téléphones Windows joueront une véritable rôle de catalyseur.

Nos partenaires