BenQ Mobile ferme le robinet pour l'Europe

27/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 26/11/06 à 23:59

Source: Datanews

Les filiales allemandes de Ben Q Mobile, la division mobile du groupe technologique taiwanais Ben Q, vont mettre la clé sous le paillasson et ce, parce Taipei ferme le robinet. 3.000 personnes perdent leur emploi.

Les derniers jours de BenQ Mobile Allemagne sont comptés. Les deux filiales allemandes produisaient des GSM sous l'appellation BenQ-Siemens après la reprise des ex-activités GSM de Siemens. Precisément un an plus tard, les 3.000 collaborateurs des succursales de Munich et Kamp-Lintfort se retrouvent à la rue. La direction du groupe technologique a annoncé à Taipei que "plus aucun paiement ne sera effectué à Ben Q Mobile Allemagne. Tant le chiffre d'affaires que la marge ne répondent pas, loin s'en faut, aux attentes durant l'important trimestre des fêtes de fin d'année." Qui dit plus d'argent, dit fermeture.On ne connaît pas encore les conséquences que cela engendrera pour les autres activités européennes (comprenez: "il faut encore les évaluer"). En Belgique, Ben Q Mobile possède un bureau de vente. Dans le monde, 8.000 personnes travaillent pour la division GSM. Tous les appareils BenQ-Siemens seront désormais produits en Asie.

Nos partenaires