Belgacom-Telindus perd de nouveau un contrat IPTEL aux finances

08/09/06 à 00:00 - Mise à jour à 07/09/06 à 23:59

Source: Datanews

Belgacom-Telindus n'a de nouveau pas réussi à décrocher le contrat de livraison de téléphones IPTEL au Ministère des finances. Cette commande d'un montant de 2 millions d'euros a été finalement passée à Computerland, avec IBM en sous-traitance.

Lors du Data News VOIP Business Forum organisé en mai, Luc Lornoy, telecommanager, annonçait déjà que le Ministère des finances achèterait 25.000 téléphones IP. Il était à l'époque évident qu'il s'agirait quasi certainement d'équipement Cisco. IBM avait en effet déjà installé le call manager Cisco appelé aujourd'hui par quelque 4.000 employés. La nouvelle commande échoit en fin de compte à Computerland qui décroche ainsi pour la première fois un grand contrat IPTEL. Il s'agit en l'occurrence d'un contrat triennal prévoyant aussi de la formation et de la maintenance. Dans une première phase, 10.000 appareils IP seront fournis pour un montant de 2 millions d'euros. IBM est également impliquée en tant que sous-traitant. Le communiqué sur le site web d'IT Professional a été confirmé par Luc Lornoy.Computerland avait par ailleurs déjà fourni des PC au Ministère de la défense. Le prix a été décisif (55%) dans l'offre, mais la qualité technique (25%) a joué aussi un rôle important. Quatre offres avaient été remises et il est étonnant de constater que Belgacom-Telindus a de nouveau dû s'avouer vaincue. Wincor Nixdorf qui avait fait une offre commune avec INS, a également échoué."Malheureusement, personne n'a proposé des téléphones SIP", explique Luc Lornoy qui, avec le réseau Tellanoga, avait été en 2005 élu Data News telecommanager de l'année. SIP (Session Initiation Protocol) est le futur standard pour les téléphones IP. Les appareils actuels de Cisco n'y satisfont donc pas.Les semaines qui suivent, s'annoncent par ailleurs passionnantes. C'est ainsi que les offres concernant le réseau WAN du Ministère des finances doivent être rentrées avant fin septembre. L'actuel réseau Bilan de Belgacom doit être remplacé, ainsi que les lignes ISDN PRA par une solution "IP trunking". Un opérateur doit être choisi pour la téléphonie fixe tant nationale qu'internationale. Et une 'request for proposal' est aussi en cours pour les services données et voix mobiles aux finances. Pour tous ces contrats une décision est attendue avant la fin de l'année encore.

Nos partenaires