Beau temps chez Zetes

25/09/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Contrairement à l'an dernier, le baromètre indique 'plein soleil' chez le spécialiste de l'identification Zetes. L'entreprise progresse bien dans deux divisions (Goods ID et People ID).

Contrairement à l'an dernier, le baromètre indique 'plein soleil' chez le spécialiste de l'identification Zetes. L'entreprise progresse bien dans deux divisions (Goods ID et People ID).

Au cours du premier semestre de 2007, Zetes a vu son chiffre d'affaires croître de 32 pour cent à 87,4 millions d'euros. Son résultat net courant s'est établi à 3,1 millions d'euros, en hausse de 31 pour cent par rapport à l'année précédente. Et son résultat net consolidé a crû de 2,34 à 2,87 millions d'euros.

La hausse du chiffre d'affaires de Goods ID (identification des marchandises) est traditionnellement forte, ce qui a encore été le cas ce semestre. L'augmentation de 33,7 pour cent à 70,7 millions d'euros a été d'une part le fait d'une croissance organique et d'autre part de rachats (de Peak entre autres).

Chez Zetes, l'on aspirait depuis plus d'un an déjà à conclure un gros contrat au sein de la division People ID. Le chiffre d'affaires de cette dernière avait en effet régressé de quasiment la moitié au niveau annuel. A présent, la société y envisage une hausse de chiffre d'affaires de 25,3 pour cent à 16,7 millions d'euros et ce, grâce à plusieurs contrats en cours (carte d'identité électronique belge, enregistrement des électeurs au Togo,...), mais aussi à de nouveaux contrats assez importants, mais qui n'entreront réellement en ligne de compte qu'au second semestre, voire tout au long des six prochaines années. La carte eID au Portugal, la rénovation du middleware pour la carte eID belge et le projet pilote de visa européen Biodev II notamment constituent à cet égard autant de jolies références.

Zetes demeure cependant très vague sur son avenir. Elle cite entre autres la 'consolidation de son statut d'acteur paneuropéen' en Goods ID grâce au rachat de la française Interscan. Pour People ID, l'entreprise semble être satisfaite des nouvelles références, mais sans évoquer de véritables perspectives d'avenir. Zetes ne divulgue pas non plus de chiffres indicatifs pour son exercice complet.

Nos partenaires