Attention à la sécurité IT dans les écoles!

28/06/12 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Datanews

Les élèves semblent toujours plus souvent pirater les ordinateurs des écoles pour y rechercher des questions d'examen, peut-on lire dans les journaux du groupe Corelio.

Attention à la sécurité IT dans les écoles!

Selon De Standaard et Het Nieuwsblad, une trentaine d'écoles flamandes ont déposé une plainte, parce que leurs systèmes informatiques avaient été piratés par, et ce n'est pas rare, leurs propres élèves. Ces derniers y recherchaient des questions d'examen, même s'il n'est pas exclu non plus qu'ils voulaient aussi y modifier leurs résultats, selon Luc Beirens, responsable de l'unité fédérale de lutte contre les délits informatiques. Les élèves tentent de mettre la main sur les mots de passe de leurs professeurs et de leurs condisciples, entre autres au moyen de 'keyboardloggers'. Le genre de truc qui se branche sur un appareil (ou qui s'y installe sous la forme d'un maliciel) et qui enregistre ensuite tout ce qui est tapé sur le clavier (ou toute autre forme de saisie). Il s'agit du reste d'une forme de piratage souvent utilisée dans les entreprises, où le criminel se fraie un passage aux systèmes IT.

Tant l'enseignement catholique que l'enseignement de la communauté flamande reconnaissent avoir déjà observé ce genre de cas, mais pas encore massivement. Le problème serait souvent résolu en interne, sans faire appel à la police.

Ces informations indiquent en tout cas que les écoles doivent accorder toute leur attention à leur propre sécurité, mais aussi à celle de leurs collaborateurs. Ce dernier point est indispensable du fait que les professeurs utilisent aussi souvent leur propre matériel. Plus les écoles se baseront sur leur ICT pour leur fonctionnement (planning, communication interne et externe, administration, jusqu'à et y compris des formes de cours numériques), la vulnérabilité au piratage augmentera, aussi et tout particulièrement de la part de personnes internes. Il ne faut pas sous-estimer non plus le danger que représentent certains élèves pour leurs condisciples (l'on parle ici de cyber-intimidation, d'abus de comptes, etc.). Comme il est possible de trouver aisément sur internet du hardware et du software à des fins de piratage, les écoles doivent certainement tenir compte du fait que leurs élèves ou d'autres personnes concernées peuvent s'attaquer de manière plus sophistiquée à leurs systèmes IT. Les écoles doivent dès lors aussi rechercher davantage l'aide de véritables experts en sécurité ou recycler leur propre personnel IT.

C'est du reste un véritable miracle que ces problèmes soient encore relativement peu nombreux, car l'idée est certainement aussi vieille que ne l'est l'ordinateur domestique... En effet, qui ne se souvient pas du film Wargames de 1983, où Matthew Broderick tente d'impressionner sa petite amie en pénétrant (dial up modem) sur l'ordinateur de l'école et en y changeant ses points. Le mot de passe nécessaire, il l'avait simplement découvert sur une mini-liste que la responsable conservait dans le tiroir de son bureau - encore un problème 'classique'...

En savoir plus sur:

Nos partenaires