ARM concilie 'low-power & high-performance'

31/10/11 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Datanews

Le concepteur de puces ARM recommande une combinaison de deux processeurs, afin d'offrir dans un même appareil à la fois une puissance maximale et une consommation d'énergie optimale.

ARM concilie 'low-power & high-performance'

Le concepteur de puces ARM recommande une combinaison de deux processeurs, afin d'offrir dans un même appareil à la fois une puissance maximale et une consommation d'énergie optimale.

Comme plus de 90 pour cent des smartphones au monde utilisent des processeurs basés sur un design ARM, l'annonce susmentionnée de l'entreprise a de quoi attirer l'attention.

Concrètement, la société britannique a développé un modèle de processeur extrêmement économe en courant, l'ARM Cortex-A7 MPCore, qui est en soi suffisamment puissant pour convenir à un smartphone de moins de 100 dollars. Réalisé selon la technologie 28nm et d'une taille de moins d'un demi millimètre carré, ce processeur pourra d'ici 2013-2014 équiper des smartphones qui offriront les mêmes performances que celles des actuels appareils à '500 dollars et plus', selon ARM.

Grâce au concept 'Big.LITTLE' System on a Chip (SoC), ARM concilie également les exigences en économie de courant et celles d'une grande puissance de traitement. Ce concept associe un processeur Cortex-A7 à un puissant Cortex-A15 avec logiciel correspondant pour un basculement rapide entre les deux processeurs.

Le Cortex-A7 effectue en continu et de manière faiblement énergivore des tâches telles que faire tourner le système d'exploitation, contrôler les courriels, reproduire de la musique, etc.

Lorsque l'utilisateur veut faire tourner des applications exigeant plus de puissance, il peut endéans les 20 microsecondes et moyennant un minimum d'instructions basculer vers le Cortex-A15.

Le 'switcher' dans le système 'Big.LITTLE' supporte les systèmes d'exploitation actuels, qui devront cependant être quelque peu adaptés. Les puces nécessaires seraient actuellement disponibles pour les fabricants, dont Texas Instruments, Samsung et Apple qui vont effectuer des tests.

Les premiers produits de ces entreprises sont attendus sur le marché en 2014.

ARM a publié un 'white paper' (rapport officiel) offrant davantage d'informations sur le concept 'Big.LITTLE' SoC.

En savoir plus sur:

Nos partenaires