Apple désireuse de produire sa propre puce graphique

03/04/17 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Apple va interrompre sa collaboration avec Imagination Technologies. Le géant ne veut plus être dépendant du fabricant de puces et compte développer sa propre puce graphique.

Apple désireuse de produire sa propre puce graphique

© Reuters

Apple a fait savoir à Imagination Technologies qu'elle n'utilisera plus ses puces d'ici deux ans maximum. Voilà ce qu'a annoncé le fabricant britannique de puces lui-même. Immédiatement après, le cours de son action a régressé de pas moins de 69 pour cent.

Apple était le principal utilisateur des puces d'Imagination Technologies. Ces puces ont constitué des années durant la base des GPU dans les iPhone, iPod et iPad. A l'avenir, Apple entend ne plus être dépendante du fabricant de puces en développant elle-même ses propres GPU.

Un combat de brevets en vue?

Imagination Technologies affirme qu'Apple n'a pas encore démontré qu'elle en est capable sans enfreindre le droit des brevets ou sans mettre la main sur des informations industrielles confidentielles: "Nous pensons qu'il lui sera extrêmement difficile de concevoir une toute nouvelle architecture GPU, sans transgresser notre propriété intellectuelle."

L'année dernière, Apple a attiré pas mal d'ingénieurs d'Imagination Technologies. L'ex-COO de cette dernière, John Metcalfe, a lui aussi rejoint Apple en octobre 2016. De plus, on a appris aujourd'hui même qu'Apple serait l'un des candidats intéressés à reprendre la production des puces flash NAND de Toshiba. Tout semble indiquer par conséquent qu'Apple envisage toujours plus de développer son propre matériel.

Nos partenaires