Amazon réduit les prix de ses services 'cloud' AWS en Europe

04/02/13 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Datanews

Amazon diminue non seulement les tarifs de ses service 'cloud' Amazon Web Services (AWS), mais lance aussi un nouveau type de machine virtuelle pour le marché européen.

Amazon réduit les prix de ses services 'cloud' AWS en Europe

Amazon a annoncé ce vendredi que les prix des machines Linux virtuelles diminueront aussi de 10 à 20 pour cent pour les clients européens. En outre, le fournisseur de services 'cloud' réduit également les coûts de la bande passante utilisée. Au lieu de 0,12 cents américains par gigaoctet, les clients paieront dorénavant 0,2 cent pour le transfert de données vers une autre zone, comme l'Amérique du Nord ou l'Asie. Les nouveaux tarifs s'appliquent non seulement aux machines Amazon EC2, mais aussi aux clients qui achètent des services en provenance d'Amazon S3 et d'Amazon Glacier.


Amazon Web Services introduit en outre avec le M3 (Second Generation Standard) un nouveau type de machine virtuelle pour le marché européen. La machine 64 bits est cinquante pour cent plus puissante que celles qui l'ont précédée. Le M3 est optimalisé pour l'encodage des médias, le traitement des lots, le 'caching' et l'hébergement web.


Gartner avait publié en octobre 2012 le rapport Magic Quadrant for Cloud Infrastructure as a Service, dans lequel l'analyste de marché qualifiait Amazon Web Services de numéro un du marché. AWS dispose de la plus importante gamme de produits IaaS (Infrastructure as a Service) qu'elle étend en permanence. Et le fournisseur diminue aussi progressivement ses prix. Selon Gartner, l'inconvénient, c'est qu'AWS ne propose pas de SLA (Service Level Agreement) aux clients, mais base ses services 'cloud' sur ce qu'il appelle le 'best effort'.


Tout semble indiquer qu'une guerre des prix sévit sur le marché IaaS. Fin de l'année dernière, Microsoft avait en effet diminué de 28% son tarif 'cloud' Azure. Précédemment, Google avait aussi diminué de 30% ses prix Computing Engine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires