Altice vise les câblo-opérateurs wallons

14/03/06 à 00:00 - Mise à jour à 13/03/06 à 23:59

Source: Datanews

Le câblo-opérateur luxembourgeois Altice s'est, conjointement avec le groupe financier britannique Cinven, porté candidat pour une association avec le groupe de huit câblo-opérateurs wallons. Le duo affrontera Telenet et l'entreprise canadienne Cogeco.

La banque ING a été priée de rechercher des candidats-investisseurs. Une décision pourrait encore tomber avant l'été. Voilà ce qu'on peut lire aujourd'hui dans le journal De Tijd. L'intérêt d'Altice n'est pas nouveau. L'entreprise avait déjà lancé une offre en 2004 sur les câblo-opérateurs wallons ayant Electrabel comme actionnaire. Cette offre avait cependant échoué. Altice avait toutefois réussi à reprendre les réseaux câblés de Coditel à Bruxelles et à Luxembourg. Elle possède également un réseau en Alsace. Conjointement, cela représente 340.000 clients. En novembre dernier, Cinven a pris une participation de 70 pour cent dans Altice One.Les autres candidats sont l'opérateur flamand Telenet et l'entreprise canadienne Cogeco, en l'occurrence le quatrième plus grand câblo-opérateur du Canada avec 830.000 clients TV et 300.000 utilisateurs internet à haut débit. L'opérateur liégeois ALE et Brutélé (Bruxelles-Hainaut) sont également dans la course. Au départ, ceux-ci auraient dû faire partie du groupe avec les autres câblo-opérateurs, mais fin de l'an dernier, ils décidèrent de suivre leur propre route. Ce qui est étonnant, c'est que le nom de Belgacom apparaisse aussi dans ce dossier, même si l'opérateur dominant n'a pas l'ombre d'une chance pour des raisons concurrentielles.

Nos partenaires