Alcatel-Lucent reçoit 2 milliards d'euros pour 20.000 brevets

04/02/13 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Datanews

Le producteur télécoms Alcatel-Lucent emprunte 2 milliards d'euros à Goldman Sachs et au Crédit Suisse. Cet argent est destiné à financer la restructuration précédemment annoncée et qui verra la suppression de 5.500 emplois.

Alcatel-Lucent reçoit 2 milliards d'euros pour 20.000 brevets

Alcatel-Lucent donne 20.000 brevets en garantie pour ce prêt de 2 milliards d'euros qu'elle obtient du groupe bancaire dirigé par Goldman Sachs et Crédit Suisse. Cet argent lui servira à mener à bien d'ici la fin de l'année la restructuration précédemment annoncée. Au niveau mondial, Alcatel-Lucent supprimera 5.500 postes de travail, dont 200 à Anvers et 76 à Namur. La filiale de Namur fermerait ses portes.


La direction belge de l'entreprise télécoms française tente de réduire le nombre de pertes d'emploi, selon l'agence de presse Belga. Cela passerait par des postes de travail internes à pourvoir. La direction belge espère aussi un ajustement du nombre de licenciements de la part du siège central établi à Paris. Selon le journal Gazet Van Antwerpen, les syndicats belges ne souhaitent pas brusquer les négociations. Les collaborateurs belges ne sauront quel sera leur avenir qu'en mai ou en juin. "Chaque mois presté est un mois de gagner", déclare Peggy Schuermans du syndicat chrétien CNE dans GVA.


En Belgique, 1.680 personnes travaillent actuellement pour Alcatel-Lucent. Il devrait en rester plus ou moins 1.400 en fin d'année. Précédemment, le parlementaire flamand Veli Yüksel (CD&V) avait plaidé pour coupler le maintien de l'emploi à un support de la recherche. Alcatel-Lucent est en effet le principal bénéficiaire du soutien flamand à la recherche.

Nos partenaires