Airbnb va passer au crible les exploitants et se focaliser sur les voyages de groupe

23/02/18 à 10:52 - Mise à jour à 10:51

Airbnb souhaite que les utilisateurs aient davantage confiance dans sa plate-forme. Voilà pourquoi elle va passer au crible les capacités d'hébergement et les exploitants de logements de vacances. L'utilisateur aura désormais aussi le choix entre plusieurs types de résidences.

Airbnb va passer au crible les exploitants et se focaliser sur les voyages de groupe

© Reuters

Hier jeudi, Airbnb a dévoilé ses plans pour l'avenir lors d'une conférence de presse organisée à San Francisco. L'entreprise y a d'abord présenté de nouveaux types de logement. Jusqu'à présent, l'utilisateur n'avait d'autres choix que de loger dans un espace partagé, une pièce privée ou dans une habitation complète privée elle aussi. Elle va désormais y ajouter des B&B (Bed & Breakfast), hôtels- boutiques, maisons de vacances et résidences uniques. Les hôtels-boutiques sont des hôtels de charme à l'ambiance particulière, alors que par 'résidences uniques', Airbnb sous-entend par exemple une cabane dans un arbre comme logement.

Autre nouveauté: le focus sur des groupes plus importants. Actuellement, il n'est pas encore vraiment pratique de rechercher via la plate-forme des logements convenant pour des groupes assez importants de personnes. Airbnb permettra dès lors à ses utilisateurs d'effectuer des recherches pour des événements de groupe tels que des fêtes de mariage, des sorties ou des repas en groupes.

Pas de surprise désagréable

Le site web entend en outre aussi améliorer son image. Il souhaite que les utilisateurs puissent réserver un logement avec davantage de confiance. Il y aura donc désormais des contrôles de qualité tant des hôtes que des résidences. Lorsqu'une résidence et son loueur seront considérés comme 'fiables', le site apposera une mention spéciale sur le profil en question. Les contrôleurs prodigueront en outre aussi des conseils aux exploitants, afin qu'ils puissent encore améliorer la qualité de leurs logements. Ils proposeront aussi du matériel photo professionnel.

L'objectif de ces mesures, c'est que les utilisateurs soient davantage certains de ne pas tomber sur des surprises désagréables durant leur séjour. Provisoirement, Airbnb affirme avoir déjà contrôlé quelque 2.000 profils dans 13 villes différentes. On ne sait pas encore clairement jusqu'où l'entreprise va étendre ces contrôles à l'avenir.

En savoir plus sur:

Nos partenaires